Une facture d’énergie représente un coût assez important dans le revenu mensuel d’un ménage. En 2016, elle s’élevait en moyenne à 4086$ par ménage. Pour réduire cette consommation, vous pourrez comparer le prix de plusieurs fournisseurs avant d’opter pour le moins cher ou vérifier que le logement actuel respecte les normes d’isolations thermiques en rigueur. Sinon, de petits gestes au quotidien peuvent vous aider à faire des économies sur notre facture énergétique. Voici quelques conseils simples qui vous aideront certainement.

Gestes à adopter avec les appareils électroménagers

  • Congélateurs et réfrigérateurs :

Ces types d’appareils justifient leurs consommations à travers la température ambiante. Il est préférable de les éloigner des sources de chaleur et d’aménager assez d’espaces autour de leurs emplacements pour laisser l’air circuler. N’oubliez pas de les dégivrer tous les 6 mois puisque le givre augmente sa consommation de 10%. Surtout, ne les ouvrez pas trop longtemps pour éviter la déperdition de l’air froid. Le thermostat peut être réglé à 4° pour les frigos et -18° pour les congélateurs.

  • Lave-vaisselle :

Il est prouvé que laver sa vaisselle à la machine permet d’aller plus rapidement que la laver à la main. Néanmoins, on peut adopter certains comportements pour réduire la consommation en eau et électricité de 18% et de 20% en lançant le programme « éco ». Privilégier les programmes à basse température lorsque la vaisselle n’est pas trop sale pourrait être rentable. Vous pouvez opter pour un modèle moins énergivore et nettoyez les filtres et les joints régulièrement.

  • Sèche-linge :

Vous pouvez étendre votre linge à l’air libre plutôt que la machine pour faire une économie d’énergie. Essorez le linge avant de l’y mettre et pensez à investir dans un sèche-linge neuf moins énergivore.

Optimiser sa consommation en eau et électricité

Vous pouvez notamment privilégier les douches aux bains pour faire de l’économie en eau et investir dans de petits équipements pour réduire sa consommation d’eau. Réglez la température du ballon d’eau chaude entre 55 et 60° est suffisante pour prendre une bonne douche.

En ce qui concerne le chauffage, il est inutile de chauffer des pièces vides. Vous pouvez programmer l’émetteur de chaleur en fonction de votre présence. Ensuite, optez pour une température de confort de 20 degrés et une température réduite de 17 degrés pour ne pas augmenter la facture et éviter les risques de surchauffe. Surtout, vérifiez que la diffusion de chaleur n’est pas entravée et veillez à dépoussiérer les radiateurs.

Il est aussi important de penser que les impacts de votre piscine creusée ou de votre climatiseur sont grands sur votre facture d’énergie.

Les appareils et leur mise en veille

Même lorsqu’ils sont éteints, certains appareils continuent de fonctionner. Les ¾ de leur consommation électrique se fait en mode veille. Il serait bien vu de débrancher les appareils lors d’une absence prolongée. Ne lésinez pas à utiliser des multiprises avec interrupteurs ou des prises coupe-veille pour bloquer l’arrivée de l’électricité.

Petits gestes économes

 Aménagez vos pièces principales afin de profiter au maximum d’une lumière naturelle et ne vous privez pas des ampoules à faible consommation d’électricité. Vous pouvez éteindre les lumières lorsque vous quittez une pièce.

Pour les maisons à vendre, il n’est pas rare que les acheteurs posent la question au niveau du coût énergétique de l’habitation avant de l’acquérir.

Cet article a été vu 42 fois depuis le 10/10/2017 !