En sortant vos pulls de votre placard, vous aurez peut-être remarqué des petits trous. Il s’agit généralement du premier signe d’une invasion de mites vestimentaires. Ces petits nuisibles se reproduisent de manière exponentielle, il est donc important de procéder au plus vite à un traitement anti-mites.

Détecter la présence de mites

Tout d’abord, les mites c’est quoi ? Une mite, aussi appelée teigne, est un petit papillon gris qui est, en soi, sans danger pour vos textiles. En effet, ce sont les larves qui sont les autrices des dégâts sur vos vêtements. Elles se nourrissent de fibres textiles pour se constituer leur cocon (généralement de source animale telle que la laine, le cachemire ou les fourrures ; mais aussi occasionnellement les fibres synthétiques).

Pour confirmer la présence de mites chez vous, il faudra installer des pièges à phéromones. Il s’agit d’une hormone sexuelle qui attirera les mites mâles qui se retrouveront de facto pris au piège. Ces pièges permettront donc aussi de lutter efficacement contre la prolifération de ces petites bêtes, les femelles survivantes ne pouvant plus être fécondées.

Les huiles essentielles, un antimite très efficace

Le premier remède anti mites de grand-mère consiste à utiliser des substances odorantes qui sont extrêmement répulsives. Non seulement, leur usage rendra la détection des lainages plus ardue, mais elle fera également fuir les mites. Le répulsif le plus connu est le bois de cèdre. Il est souvent commercialisé fixé à des crochets ou des  cintres, ce qui permet de le suspendre facilement dans une penderie.

Son efficacité peut-être décuplée si le bois est imprégné d’huiles essentielles aux odeurs suffisamment fortes pour les faire fuir. Bien qu’il sera impossible d’en dresser une liste exhaustive, voici une liste d’huiles essentielles permettant de lutter efficacement contre une invasion de mites :

  • Le thym ;
  • L’eucalyptus ;
  • La menthe poivrée ;
  • La lavande ;
  • L’huile de neem (obtenue à partir d’un arbre de la famille des acajous qui se trouvent principalement en Inde) ;
  • La citronnelle ;
  • Le romarin ;
  • Et sans oublier les huiles essentielles de cidre.

Outre leur application sur un morceau de bois, ces huiles essentielles peuvent être utilisées de différentes manières. Vous pouvez confectionner votre propre spray anti mites en mélangeant les huiles de votre choix. Il ne vous restera alors plus qu’à pulvériser le mélange obtenu sur un morceau de tissu ou de coton que vous disséminerez dans vos tiroirs et dans votre armoire.

Utilisation encore plus simple : versez-en quelques gouttes dans votre diffuseur et l’allumer. Cette méthode va non seulement parfumer votre intérieur mais va permettre de repousser efficacement les mites. En choisissant bien votre huile, vous pourrez aussi bénéficier d’un répulsif contre d’autres types d’insectes nuisibles comme les moustiques par exemple.

Mieux vaut prévenir que guérir

S’il existe de nombreuses méthodes très efficaces pour lutter contre les mites, il peut être préférable de prendre des mesures préventives afin de faire en sorte de ne pas créer un environnement favorable à la prolifération de ces nuisibles. Le premier critère qui favorise la présence de mites est la sueur. Il est donc important de ne ranger que du linge propre et frais dans vos armoires et tiroirs.

Autre facteur : les rangements mal ou peu aérés sont un nid à mites. Ainsi, aérez régulièrement vos espaces de rangement et nettoyez souvent vos étagères en passant l’aspirateur par exemple ou en utilisant des produits désinfectants comme le vinaigre blanc. Il suffit parfois de déplacer vos textiles pour éviter que les mites s’y installent définitivement.

Enfin, les mites sont sensibles aux variations importantes de températures. La température optimale pour leur confort est de 25°C. Ainsi, en réduisant un tantinet la température ambiante de votre intérieur, vous évitez l’installation de foyers de mites.

Cet article a été vu 31 fois depuis le 10/10/2017 !