Votre maison vous rend peut-être malade


Nous sommes sans aucun doute tous d’accord que la santé est une bénédiction pour laquelle il faut se montrer reconnaissant. Malheureusement, les maladies n’avertissent pas toujours avant de frapper. Certaines personnes dans la fleur de l’âge verront différents problèmes de santé apparaître quelques mois après un déménagement et ne comprendront jamais ce qui a pu les causer. La réponse, malheureusement, est parfois très simple : la ventilation.

Pourquoi ne pas avoir un bon système de ventilation peut vous causer du tort

L’absence de ventilation n’est pas automatiquement signe de problèmes de santé. Toutefois, dans la présence d’un taux d’humidité particulièrement élevé, les sujets sensibles se retrouvent en danger. Saviez-vous qu’une famille de quatre personnes produit en moyenne 10 litres d’eau de vapeur chaude? Elle n’est peut-être pas perceptible à l’œil nu, mais elle peut vous causer bien des soucis si elle n’est pas évacuée! Une inondation, des fuites provenant de la tuyauterie ou du toit ainsi qu’une trop forte étanchéité du bâtiment sont aussi en cause dans certains cas.

Plusieurs maladies respiratoires seraient directement causées par une ventilation déficiente. Parmi celles-ci, on peut citer l’asthme et la rhinite. Dans l’humidité, les moisissures risquent de se développer et d’émettre des toxines avec le temps. Celles-ci affaibliront votre système immunitaire, et c’est là que les maladies se précipiteront sur vous.

Traiter l’humidité

Pour combattre les problèmes d’humidité, plusieurs solutions s’offrent à vous. Un simple déshumidificateur peut très bien faire le travail. Si vous optez pour cette alternative, gardez en tête qu’un taux optimal d’humidité jouera entre 30% et 50% (une humidité trop faible vous causerait également bien des maux!). Celui-ci ne contribuera toutefois pas à épurer l’air des différents allergènes et autres particules dangereuses : dans certains cas, vous pourriez avoir à opter pour un purificateur d’air ou engager un spécialiste des systèmes de ventilation.

Comment décider quel type de système adopter? Eh bien, si vous êtes déjà tombés malade, le mieux est sans aucun doute de consulter des experts qualifiés : ceux-ci sauront évaluer la situation et vous faire des recommandations personnalisées. Parfois, il faut investir à court terme pour protéger, à long terme, votre santé et celle de votre famille!

Cet article a été vu 98 fois depuis le 10/10/2017 !