5 questions à se poser avant de construire sa piscine

Même si la météo de ces derniers jours ne nous le suggère pas vraiment, nous somme en été. Et qui dit été, dit … Baignade ! C’est donc généralement à cette période que l’on se prend à rêver d’une piscine. Cependant, avant que le rêve ne devienne réalité, il convient de se poser les bonnes questions :

1 – Quel type de piscine ?

De la piscine enterrée à la piscine bois, en passant par une hors-sol ou une semi-enterrée, de nombreux modèles de bassins existent et répondent à différents besoins. La taille et la disposition de votre jardin auront une influence sur ce choix puisque une piscine en sol demandera par exemple un plus grand espace pour sa construction. Aussi n’oubliez pas que vous voudrez sans doute aménager un espace à côté pour vous faire bronzer avant d’aller piquer une petite tête.

2 – Quelles caractéristiques et accessoires ?

Voulez-vous que votre piscine soit en L, en rectangle, à débordement ou bien qu’elle prenne une forme plus fantaisiste ? Vous pourriez aussi avoir envie d’une nage à contre-courant, d’une piscine à l’ « eau de mer » ou d’un revêtement de couleur noir ou vert (pour changer de l’habituel bleu).  Faites un point sur vos envies afin de les concilier avec le budget que vous disposez.

3 – Quelle est la meilleure période pour construire ma piscine ?

La construction d’une piscine prend du temps et vous ne pourrez, hélas, en profiter cette année. Toutefois, pour que vous puissiez vous jeter à l’eau dès les premières chaleurs de l’année prochaine, pourquoi ne pas envisager le début des travaux d’ici l’automne ? On observe une baisse des demandes de construction à cette période et cela vous évitera les dommages que peuvent causer le froid et le gel de l’hiver.

4 – Quel est le meilleur emplacement ?

Ce point là sera abordé avec votre pisciniste mais il est tout de même important d’y réfléchir en amont pour trouver le meilleur emplacement. L’objectif étant de trouver l’endroit le plus ensoleillé et à l’abri du vent afin de profiter des baignades jusque tard dans l’année. Pensez aussi à votre tranquillité et votre intimité en vous éloignant de la route ou de vos voisins.

5 – Quel type de sécurité vais-je installer ?

Pour la sécurité de nos chères têtes blondes, la loi prévoit depuis le 1er janvier 2004 que toute piscine privée nouvellement construite doit être équipée au choix (et sous peine d’une lourde amende) : d’une barrière de protection, d’un système d’alarme, d’une couverture de sécurité ou d’un abri/véranda.
swimming-219874_640

Cet article a été vu 234 fois depuis le 10/10/2017 !