condoEmménager dans un condo fait parfois rêver… Vous voulez une unité d’habitation abordable dans un emplacement de choix? Vous voulez profiter des avantages d’être propriétaire, sans toutefois devoir effectuer vous-même toutes les tâches d’entretien? La vie en condominium est la réponse! La copropriété divise (ou condominium) est toutefois une structure de propriété qu’il faut bien connaître afin de pleinement l’apprécier. Plusieurs questions méritent d’être éclaircies, comme celle de l’entretien des lieux et de l’aménagement paysager.

Copropriété divisée

Afin de bien comprendre quelles sont vos responsabilités en matière d’entretien, il est d’abord essentiel de comprendre la structure de la copropriété. Dans un immeuble à condos, chaque copropriétaire fait l’acquisition d’une partie privative dont il est l’unique propriétaire. En faisant l’achat de cette unité, il partage automatiquement la propriété des parties communes de l’immeuble avec les autres copropriétaires. Les détails de cette copropriété sont généralement établis par le syndicat de condos (composé des copropriétaires et géré par le conseil d’administration) et sont énumérés dans le contrat au moment de l’achat de la partie privative.

Entretien de votre partie privative

Votre partie privative fait référence à votre unité d’habitation : elle n’inclut généralement pas les espaces extérieurs. Vous êtes entièrement responsable de l’entretien et du bon état de cette partie de la propriété. Ainsi, vous êtes tenu de faire l’entretien ou les réparations vous-même ou encore d’engager un professionnel pour les effectuer, auquel cas vous êtes entièrement responsable des frais encourus.

Entretien des parties communes

Les parties communes sont les espaces mis à la disposition de tous les copropriétaires. On pense notamment aux espaces de circulation (ascenseurs, corridors, aires de repos), aux espaces de loisir (salle d’entraînement, salle commune) ainsi qu’aux espaces extérieurs (entrées, stationnement, terrain).

C’est dans cette dernière catégorie que se trouve en général l’entretien paysagiste. La responsabilité d’assurer le bon état du terrain et de donner le contrat d’entretien revient au conseil d’administration de la copropriété. Par contre, tous les frais d’entretien ou de réparation des parties communes sont divisés entre les copropriétaires.

Par exemple, si vous emménagez dans un condominium neuf à Mirabel, vous n’aurez pas à trouver le sous-traitant qui s’occupera du terrain, mais vous devrez assumer une partie des frais d’entretien paysager, dont les détails seront précisés lorsque vous signerez le contrat d’achat de votre propriété.

Entretien des parties communes à usage exclusif

Il peut toutefois arriver que certaines parties communes soient réservées à un ou quelques copropriétaires spécifiques (balcon, parcelle de terrain près du logement, etc.). Dans ce cas, la responsabilité de l’aménagement et l’entretien paysager de ces espaces incombe aux usagers spécifiques qui y ont accès. Vous pourrez donc être appelé à prendre soin de la partie du terrain à laquelle vous seul avez accès.

Bref, lors de l’achat de votre condominium, l’entretien paysager peut être votre responsabilité, ou peut être pris en charge par le syndicat de condos, tout dépendant du type de terrain et de son statut au sein de la copropriété que vous aurez choisie.

Cet article a été vu 586 fois depuis le 10/10/2017 !