éponges_ambianceAprès la douche, en sortant du bain, en sortant du sauna ou pour s’allonger sur la plage… Nous aimons choisir notre linge de toilette avec soin : le tissage, les finitions, les motifs, le poids, les coloris… Chaque élément a son importance mais, on ne sait pas toujours s’y retrouver… Voici une petite liste de vocabulaire qui vous aidera à bien choisir votre linge de toilette :

Les différentes techniques de tissage de l’éponge :

L’éponge est un tissu plat (chaîne et trame) auquel on ajoute, lors du tissage, des fils formant des boucles. Plus les boucles sont hautes, plus le poids est élevé et plus la qualité est belle.
Pour le linge de toilette en boucle : les 2 faces de la serviette sont en boucles.

boucles
Pour le linge de toilette en velours : l’une des deux faces a été rasée, ce qui la rend plus brillante.
velour
Pour le linge de toilette ciselé : des motifs sont formés dans les boucles de hauteur différente.
Et pour le linge de toilette nid d’abeille : type d’armure en relief, qui favorise l’absorption de l’eau plus facilement.
nid-abeille

Les types d’éponges :

Il y a l”éponge unie teinte en pièce : elle est d’abord tissée avec des fils écrus, puis, sera plongée dans un bain de teinture.
Ou bien l’éponge Jacquard : elle est tissée à partir de fils de plusieurs couleurs appelé aussi “tissé teint”. Le motif se forme par le croisement des fils pendant le tissage.
Ou encore, l’éponge imprimée : une technique très pratiquée pour les draps de plage, le motif est imprimé sur l’éponge tissée.

Les finitions des serviettes éponges :

Elle peut être en liteau : c’est la partie tissée en bord de serviettes, il peut être uni ou armuré.
Ou bien brodée : réalisée en “pleine toile” ou directement sur le tissu, elle peut comporter jusqu’à 16 couleurs, et dont une taille de motif et un nombre de points illimités. Cette finition fine et résistante à l’usage est particulièrement adaptée à l’éponge.

L’entretien des serviettes éponges :

Avant la première utilisation, lavez vos serviettes et vos peignoirs : cela rendra l’éponge plus douce et plus absorbante ;
Pour les 3 premiers lavages des éponges foncées, lavez-les séparément afin d’éviter tout dégorgement ;
Pensez également à séparer les couleurs foncées et les couleurs claires, cela pour que les fibres de l’une ne se mélangent pas avec les fibres de l’autre ;
Nous vous déconseillons l’utilisation d’adoucissant qui, en gainant les fibres de coton, risque de diminuer le pouvoir absorbant de vos éponges ;
Aussi, ne mélangez pas votre linge de toilette avec des vêtements à crochets, des fermetures à glissière ou de bande auto-aggripante car ils risquent de s’accrocher aux fibres et cela pourrait les abimer ;
A la première utilisation, les éponges en velours ont besoin d’un lavage en tambour plein, ensuite, d’être passées au sèche-linge, cela pour que les peluches résultant du rasage de l’éponge soient bien ôtées ;
Privilégiez le sèche-linge afin de redonner gonflant et souplesse à vos serviettes…
En cas de besoin, www.ma-housse-de-couette.com saura vous aiguiller à trouver le linge de toilette haut de gamme qu’il vous faut !

Cet article a été vu 550 fois depuis le 10/10/2017 !