Le besoin d’un chauffagiste pour une installation sans défaut

De nos jours, le terme « énergétique » est prôné dans les différentes constructions. Le travail de chauffagiste est devenu très apprécié et s’évolue de jour en jour. Les équipements deviennent de qualité et sont de plus en plus performants. Ils se modernisent et se développement pour être compatibles aux énergies renouvelables. Le métier d’un chauffagiste consiste à installer, faire fonctionner et pourvoir l’entretien des appareils de production d’eau chaude sanitaire et des divers chauffages tels que gaz, fioul, charbon, bois, solaire, pompe à chaleur… en fonction des normes de sécurité déjà prescrites dans la région.

Le déroulement de la préparation des travaux d’un chauffagiste

Avant la mise en place de l’appareil en question, un chauffagiste réalise d’abord des relevés sur place, détermine après une stricte analyse l’emplacement des appareils (chaudières, radiateurs, chauffage…) et étudie également l’orientation des différentes bifurcations. Il doit dans ce cas mesurer les longueurs de tuyaux selon la superficie de la pièce et la grandeur de l’appareil. Aussi, il doit définir la dimension et l’énergie des appareils selon les volumes d’eau à chauffer. Sans oublier que le chauffagiste choisit les matériaux et les matériels à utiliser selon les travaux à faire.

Ensuite, afin de pouvoir réaliser l’installation des divers accessoires, il marque le passage des tuyaux pour ne pas se tromper, fait les perforations de murs pour les raccordements et enfin aménage les éléments de canalisations en faisant des tréfilages, des assemblages, des courbures et des montages.

Quand l’aménagement de l’appareil est fini, chauffagiste 93 le met en marche pour une vérification. En effet, il faut s’assurer qu’aucune fuite n’ait lieu. Il fait les réglages de pression, de combustion, de mobilité et de température nécessaires pour le bon fonctionnement de l’appareil qui vient d’être installé. Et pour finir son intervention, il doit intervenir régulièrement pour garantir l’entretien de l’installation qu’il a fait.

Les devoirs importants d’un chauffagiste

Aussi souvent appelé installateur thermique, le chauffagiste 92 pourvoit à ses clients une température intérieure ambiante aisée et rationnelle pour un confort assuré. Et ce, quels que soient les aléas de température à l’extérieur ainsi que de l’eau chaude qui est utilisée en abondance avec une température invariante. L’installateur doit aussi assurer l’entretien et le soin de l’installation de chauffage et de dispositif d’eau chaude. De ce fait, il a aussi un savoir-faire solide dans le domaine de l’électricité. Le chauffagiste est donc très polyvalent, son travail est non négligeable.

Les différents services proposés par une entreprise de chauffagiste

Le chauffagiste peut concevoir des équipements possibles à alimenter avec du gaz naturel, du GPL, du fioul, du bois, du soleil, des pompes à chaleur… Toujours en s’associant au bureau d’études thermiques et dans le respect des règlements établis, ce professionnel ajuste l’installation à chaque type de maison ou de bâtiment où il intervient. En tout cas, tout dépend de la superficie et de l’espace des salles à travailler. Mais aussi de leurs occupants et de l’utilisation de ces salles.

Un point gagnant du chauffagiste, il sensibilise généralement à ses clients l’importance de diminuer leurs consommations en énergie et surtout des diffusions de gaz à effet de serre. Étant un installateur thermique qualifié, il unit son travail avec les technologies et méthodes qui concernent les énergies renouvelables : solaire, thermique, géothermie…

Les conditions et l’environnement de travail d’un chauffagiste

Le travail d’un installateur thermique se fait souvent en déplacement. Il intervient sur une maison pour passer à une autre, et c’est une routine pour lui et son équipe. Il communique directement avec ses clients sans jamais passer par un intermédiaire. Il peut travailler sur différentes constructions : maison individuelle ou collective, hôtels et restaurants, bureaux, locaux commerciaux, immeubles…

Un chauffagiste se doit d’avoir de certaines qualités et aptitudes appréciables comme un physique résistant, le sens du soin et de la minutie ainsi que de la technique. Il doit aussi dans quelques cas savoir improviser, même si c’est rare.

Les métiers qui se réfèrent à celui d’un chauffagiste professionnel

Un installateur thermique peut suivre des formations dans les travaux reliés aux énergies renouvelables : solaire thermique, photovoltaïque, chauffage au bois… Il se peut qu’il ait recours à un service concernant les mécanismes comme la régulation de programmation et la domotique.

Il peut être en même temps un chef de chantier ou un technicien de maintenance s’il est bien expérimenté par une formation certifiée. Il se peut qu’un chauffagiste soit un chef d’entreprise suite à quelques années de pratique et une formation dans la gestion et la conduite d’entreprise. Enfin, l’installateur chauffagiste peut souvent travailler avec un plombier et un électricien. Il peut même être polyvalent pour exercer les trois métiers en même temps.

Le fait d’être un chauffagiste ou un installateur thermique, dans quelles conditions ?

Le chauffagiste travaille surtout dans des petites filiales spécialisées dans les installations thermiques et de climatisation. Il travaille dans le neuf, la réparation ou encore pour un entretien. Son travail peut surtout être réalisé dans la fonction publique territoriale ou hospitalière et dans des services techniques. Les travaux sont donc orientés notamment vers l’entretien, la maintenance des appareils en service et dans les activités dans le neuf.

C’est un métier qui touche surtout les problèmes environnementaux. Les énergies optionnelles se développent en atteinte des énergies fossiles (gaz et fioul). L’installateur thermique 92 devra donc avoir de nouveaux savoir-faire pour aménager et entretenir les dispositifs de chaudières qui ont recours à des énergies renouvelables (bois, solaire, géothermie…).

Un vrai chauffagiste doit être attentionné, méticuleux et propre quelle que soit la situation afin de ne pas subir un risque de fuites sur l’installation faite. Les matériaux généralement pesants, l’intervention dans des bâtiments techniques souvent délicats peuvent rendre son travail plutôt ardu. C’est là qu’il intervient en équipe de deux, selon la difficulté rencontrée. Le chauffagiste doit donc avoir une bonne communication avec ses clients pour ne pas compliquer une quelconque situation.

Bref, le chauffagiste se déplace la plupart du temps d’une construction à une autre sans trop de répit. Il est donc indemnisé selon les interventions effectuées (frais de déplacement, indemnité de repas, etc.). En tout cas, il reste professionnel et veille à ne pas décevoir ses clients s’il est dévoué dans son métier.

Cet article a été vu 20 fois depuis le 10/10/2017 !