Comment réparer un tuyau en PVC endommagé ?

Quand un tuyau en PVC est en bon état, il ne fuit pas. Toutefois, il arrive qu’il soit endommagé suite à un choc violent ou qu’il éclate sous l’effet du gel. Il est alors nécessaire de remplacer l’élément abîmé.

Ce remplacement est simple à effectuer : il va falloir se procurer un tuyau neuf de même diamètre et le couper selon la longueur de la partie abîmée. Le nouveau tuyau pourra être assemblé au reste de la canalisation grâce à des manchons en PVC (raccords femelle-femelle) qui seront raccordés aux deux extrémités du tuyau et à chaque extrémité de la canalisation restante.

Il est à noter que, conventionnellement, les diamètres des tubes en PVC et des raccords mâles se mesurent à l’extérieur, c’est-à-dire en incluant leur épaisseur. A l’inverse, les diamètres des raccords femelles se mesurent à l’intérieur, c’est-à-dire sans inclure leur épaisseur.

L’article suivant a pour objectif d’indiquer étape par étape la méthode pour réparer une fuite au niveau d’un tuyau en PVC.

Manchon pour tuyau en PVC

Couper l’arrivée d’eau

Le PVC est utilisé pour les évacuations, il faut donc s’assurer qu’il n’y ait pas d’eau qui va couler dans la portion de canalisation endommagée. Si vous ne voulez pas prendre le moindre risque, le mieux est de couper l’arrivée d’eau durant la réparation.

Découper la partie abîmée du tuyau en PVC

La première chose à faire est de marquer le tracé à découper de chaque côté de la zone endommagée : pour cela, vous pouvez coller des bandes de ruban adhésif sur l’endroit à découper.

Puis, munissez-vous d’une scie à métaux, à guichet ou égoïne et découpez le tube en suivant le tracé de ruban adhésif.

Ébavurer la partie coupée

Les lames à dents laissent toujours des éclats de PVC qui restent partiellement attachés à la tuyauterie découpée, il va donc falloir lisser les tronçons restants. Pour cela, vous pouvez utiliser un petit couteau, un cutter ou du papier abrasif.

Dégraissage des surfaces à raccorder

Pour que le raccord se fasse correctement, il va falloir dégraisser les surfaces à raccorder. Pour cela, vous pouvez utiliser de l’essuie-tout imbibé d’alcool à brûler pour le passer à l’intérieur des manchons et sur environ 5cm aux bouts de la canalisation si elle vous semble sale. S’il y a juste de la poussière sur ces zones, vous pouvez vous servir d’un produit détergent à appliquer avec une éponge humide, puis rincez et séchez.

Frotter les surfaces de raccordement

Le fait de frotter les surfaces à raccorder va permettre à la colle de bien adhèrer lors du raccordement. Munissez-vous donc de papier de verre ou de toile émeri et frottez les surfaces qui seront en contact.

Mesurer la portion de tuyau à remplacer

Relevez les mesures de la partie de tuyau que vous avez découpée, puis retirez 1cm de la longueur obtenue.

Coupage du nouveau tuyau en PVC

  • Placez le nouveau tube dans les mâchoires d’un étau afin de le rendre fixe.
  • Marquez le tracé à découper en fonction de la longueur calculée au préalable.
  • Découpez le tube bien droit, puis retirez-en les bavures.
  • Vérifiez que la partie neuve coupée a bien la longueur de la partie abîmée moins 1 cm.

Préparation du raccordement

Il est possible de mettre en place le nouveau tube uniquement en écartant un peu les ouvertures de la canalisation restante. Pour cela, il va falloir ouvrir les colliers qui la maintiennent pour l’éloigner du mur.

Collage des surfaces de contact

A présent, il va falloir appliquer de la colle pour PVC sur les surfaces frottées au préalable, aussi bien à l’intérieur des manchons qu’aux bords de la canalisation d’origine. Il n’est pas nécessaire de mettre trop de colle, en revanche il est important qu’elle soit répartie de façon uniforme.

Raccorder les manchons au tube

Vous pouvez maintenant relier les manchons au nouveau tube en les enfilant à ses extrémités. Une fois que le tube est assemblé aux deux manchons de part et d’autre, vous pouvez relier l’ensemble à la tuyauterie restante de chaque côté.

Vérification de l’absence de fuite

Après une ou deux heures d’attente, vous pouvez rouvrir les vannes d’arrêt et vérifier l’absence de fuite. Si vous ne voyez pas d’eau qui suinte, cela montre que le collage a été fait correctement.

Cette opération est à la portée de toute personne qui sait un peu bricoler. Pour tout complément d’information sur cette manipulation, vous pouvez consulter un plombier à Paris 12 qui pourra vous donner des indications complémentaires au sujet de cette opération. Apprendre cette méthode de réparation vous permettra de résoudre votre propre problème si vous avez une fuite sur une canalisation en PVC.

Cet article a été vu 314 fois depuis le 10/10/2017 !

Mots clés recherchés :
reparation tuyau PVC abimé (1),