travaux-renovationLe beau temps a commencé à pointer le bout de son nez ces derniers jours et une certaine odeur d’été se fait petit à petit sentir chez les ménages. Cette période printanière est souvent l’occasion de penser aux travaux qui pourraient être effectué dans la maison durant les vacances ou bien après les congés du bâtiment.

Quelques années après avoir acquis leur bien immobilier (une maison ou un appartement par exemple), les propriétaires songent petit à petit aux différents travaux de rénovation qui pourraient améliorer le confort de vie de ses habitants. Parmi les travaux les plus souvent réalisés, on trouve l’augmentation de l’isolation des murs de la maison (surtout lorsqu’il s’agit d’une construction qui n’est pas très récente) ou encore le réaménagement des différentes pièces de vie pour maximiser le confort des habitants.

Première étape : le budget

Pour les nombreux ménages qui envisagent d’effectuer des travaux dans leur maison, la première étape consiste à définir un budget en prenant en compte ses possibilités financières. Régulièrement, les ménages se tourneront vers ce qu’on appelle un prêt travaux (ou prêt rénovation) qui désigne un type de prêt plus avantageux que le prêt à tempérament (pour avoir une bonne idée des taux en vigueur, n’hésitez pas à utiliser cet outil de simulation de crédit).

Evidemment, plusieurs conditions doivent être réunies pour pouvoir se voir octroyer un prêt rénovation. Parmi celles-ci, on notera le fait de montrer à l’organisme de crédit un devis signé par l’emprunteur et l’entrepreneur (découvrez toutes les conditions d’acceptation dans cet article).

Deuxième étape : le projet

Une fois que le ménage a délimité son budget, il peut tout doucement commencer à rencontrer des spécialistes de la rénovation afin de confronter les idées et les devis de chacun.

Lorsqu’un accord sera trouvé avec entrepreneur, il conviendra de retourner à la banque pour se voir accorder le prêt rénovation et pour convenir des différentes modalités de paiement (nombre de mensualités, montant à rembourser mensuellement, etc.).

Troisième étape : la réalisation

Comme dans de nombreuses situations, c’est la dernière étape qui est la plus éprouvante mais aussi la plus gratifiante. En effet, c’est rarement amusant de faire des travaux dans sa maison car cela coûte de l’argent et cela provoque beaucoup de désagréments (par exemple dans certains cas, l’obligation de quitter l’habitation pendant les travaux).

Heureusement, une fois ces désagréments dépassés, rien ne sera plus agréable que de passer de bons moments dans son habitation rénovée !

Cet article a été vu 565 fois depuis le 10/10/2017 !