Plantes d’intérieur ou d’extérieur ?

Si vous avez la chance de posséder un balcon, une véranda ou encore mieux, un jardin, le printemps est sans commune mesure la saison des fleurs que ce soit pour les planter ou pour les voir fleurir.

Pourtant, pour de nombreux jardiniers, surtout débutants, il est parfois difficile de faire la différence entre des plantes d’appartement, dites d’intérieurs, ou des plantes d’extérieurs que vous pouvez planter dans les jardins. Voici donc quelques conseils concernant trois plantes bien différentes qui embelliront jardins, balcons ou vérandas.

Ficus, plante d’intérieur

Le ficus est un arbuste dont plus d’une dizaine de variétés peuvent être cultivées directement en appartement. En général il possède de longues feuilles plates, bien vertes et fermes. D’une taille bien moins imposante aussi bien en hauteur qu’en largeur que son grand frère le figuier (ficus veut dire figuier en latin), il ne mesurera jamais plus de 2m à cause de sa vie en pot.

Parfois le ficus produira également des fleurs et même des fruits, les fameuses figues. Mais cela est rare en appartement. Facile d’entretien, ajoutant une bonne dose de verdure, le ficus est la plante idéale pour ceux qui n’ont pas trop les pouces verts ou qui n’ont pas forcément le temps de passer des heures à s’occuper de leurs plantes.

En plus, le ficus est assez commun et vous pourrez en trouver souvent chez de nombreux fleuristes, voir même parfois, en grandes surfaces.

Rudbeckia, plante d’extérieur

rudbeckia

Photo : sxc.hu/photo/877877

Ressemblant, selon les variétés, soit à une fleur de tournesol avec un petit “coeur”, soit à une marguerite géante jaune orange, la rudbeckia se cultive en extérieur pour égayer le jardin de ses larges fleurs ensoleillées.

Pour les jardiniers déjà un peu plus aguerris, ces plantes demandent plus de soins qu’un simple ficus (ajout d’engrais spécifiques, taille régulière des plants, arrosage abondant…), sans parler bien sûr du replantage.

Généralement ces fleurs sont plantées entre juillet et octobre en France car elles sont originaires d’un climat plutôt chaud (sud des USA, Mexique).

Petit clin d’oeil : en plus des fleurs déjà colorées, la Rudbeckia attire de nombreux papillons et vous verrez bientôt en virevolter des dizaines si vous plantez quelques fleurs.

Arum, plante d’intérieur et d’extérieur

L’Arum est généralement cultivé à l’intérieur dans les pare-terres et jardins mais, occasionnellement, certaines espèces s’adaptent plutôt bien à la vie en appartement.

Connus pour être utilisés dans les décorations d’églises, ils sont surtout très jolis en bouquets. Par contre, attention, si vous vous attendez à une odeur enivrante, passez votre chemin car seuls quelques espèces d’Arums sentent vraiment bon, les autres ont tendance à surtout attirer les… mouches.

L’entretien de l’Arum demande également quelques connaissances, c’est donc une fleur qui n’est pas conseillée pour les débutants car bien qu’elle soit résistante, un mauvais arrosage ou un engrais non adapté pourra décourager les plus novices.

Voilà donc quelques exemples de fleurs que vous pourrez planter, en intérieur ou en extérieur, selon que vous êtes un jardinier expérimenté ou vous commenciez tout juste à vous intéresser au jardinage.

Cet article a été vu 427 fois depuis le 10/10/2017 !

Mots clés recherchés :
différencier entre plantes dinterieur et exterieures (1),