Comment lutter contre la mérule ?

méruleLa mérule est un champignon très contraignant qui s’attaque aux boiseries. Surnommée la lèpre des maisons, elle cause des dégâts assez importants. Les propriétaires tentent de trouver une solution pour limiter sa propagation et éradiquer sa présence. L’attaque ne relève pas du hasard, elle se développe à cause de l’humidité.

D’importants dégâts causés par la mérule

Une maison, qui présente une bonne aération et un chauffage optimisé ne connaîtra pas la mérule. Dans le cas contraire, des plaques duveteuses apparaissent. Elles peuvent être blanches ou orangées et ressemblent à des traces de moisissures. Une forte odeur de champignons se dégage de la pièce où les plinthes et les parquets ont tendance à gondoler. Dès que les premiers symptômes apparaissent, le propriétaire doit agir au plus vite, car la mérule s’attaque à l’extérieur et à l’intérieur du logement.

Les réactions à avoir

Un diagnostiqueur aura les compétences nécessaires pour identifier l’ampleur du problème. Après une étude approfondie sans démontage, il pourra déterminer les mesures à prendre pour mettre un terme au règne de la mérule. La première étape consiste à réduire l’humidité de la maison. Lorsque le taux d’humidité est normal, une entreprise spécialisée dans ce domaine pourra réparer les bois endommagés. Les opérations sont assez coûteuses, car il est nécessaire de prévoir des travaux d’assainissement et d’assèchement. En multipliant les devis, il est possible de trouver la société la plus avantageuse. Le propriétaire peut effectuer les démarches seul, mais les travaux sont longs et la mérule peut se cacher n’importe où.

Cet article a été vu 239 fois depuis le 10/10/2017 !