Location saisonnière:les villes européennes les plus intéressantes

La location saisonnière constitue aujourd’hui un bon investissement. Il est toutefois recommandé de bien choisir la ville ou la zone afin d’optimiser la rentabilité du placement. Une étude récente a permis de faire une liste des villes européennes les plus intéressantes pour investir dans ce secteur.

Où faire une location saisonnière en France ?

Cette année, le Cap d’Agde se présente comme le choix le plus sûr pour rentabiliser rapidement un bien immobilier destiné à la location de vacances. Il succède ainsi à Reims qui était en tête de liste il y a deux ans. Avec un loyer quotidien moyen de 121 €, 791 jours suffiront pour récupérer les fonds investis dans le projet.

Environ 200 000 personnes se rendent chaque été au Cap d’Agde pour leurs vacances. La construction de logements de luxe dotés de quelque 150 m2 de terrasse en front de mer est prévue dans le prochain plan de réaménagement du centre-ville. Ce projet permettra notamment de booster le dynamisme de la station balnéaire.

Après le Cap d’Agde viennent Mandelieu la Napoule, l’Ile-de-Ré et la Grande Motte où les logements de prestige et les constructions de la belle époque sont recherchés par de nombreux Français et Européens. La vente de maison à Mandelieu ainsi que la location saisonnière de biens immobiliers dans ces catégories sont ainsi des activités actuellement très rentables dans ces localités.

Où investir dans une location saisonnière en Europe ?

D’après les résultats d’une récente étude réalisée par ses spécialistes de la location saisonnière, la ville de Grenade, en Espagne offre la meilleure rentabilité pour ce type de placement. Le loyer moyen à la journée est abordable (105 €) et la durée de récupération de l’investissement avoisine les 602 jours.

Athènes (en Grèce) et Vérone (en Italie) lui emboitent le pas avec respectivement 1 018 jours et 1 225 jours pour amortir un investissement avec 105 €/jour de loyer. Les grandes capitales européennes dont Paris et Londres ou les grandes villes touristiques figurent pour la plupart en bas de la liste. En effet, la durée de la location pour voir l’investissement amorti dans ces agglomérations est relativement longue.

Le calcul du nombre de jours requis pour amortir le placement a été basé sur le prix moyen au mètre carré à l’achat d’un appartement de vacances et son prix moyen au mètre carré à la location. Le coût moyen d’une journée de location est pour sa part le résultat du rapport entre la taille moyenne (en mètre carré) et le loyer moyen au mètre carré d’une location saisonnière.

 

Cet article a été vu 73 fois depuis le 10/10/2017 !