Installer soi même un chauffe eau

Pour installer un chauffe-eau électrique, quelques précautions de base sont à prendre. Tout d’abord, il ne faut surtout pas oublier de couper l’électricité. Faites cela au niveau de votre disjoncteur. Si vous voulez remplacer un chauffe-eau existant, faites bien attention à mettre le même type de chauffe-eau car selon les genres, l’alimentation ne se fait pas au même endroit (par le haut ou par le bas). Et pensez également à le vider (technique similaire à la purge d’un radiateur : http://www.dmoz.fr/maison/comment-purger-un-radiateur/).

L’emplacement du chauffe eau

Commencez par fermer toutes les arrivées d’eau. Faites-vous aider par une seconde personne car le poids du chauffe-eau est important. Votre chauffe eau ne doit ni être trop éloigné de votre salle d’eau ni être trop éloigné de votre compteur électrique. De plus, il doit être situé dans une pièce intérieure, à l’abri de l’humidité et du gel. Enfin, votre chauffe-eau doit être sur une surface plane et doit être bien calé (vous pouvez utiliser des cales en bois pour plus de maintien).

L’installation des arrivées d’eau et des sorties d’eau

Un tuyau doit être proche de votre installation. Ce tuyau doit être en capacité de faire couler de l’eau froide. Coupez ce tuyau. Un lien doit être fait entre ce tuyau et votre réservoir. Ce lien ne se fait pas n’importe comment. En effet, le raccord entre les deux éléments doit prendre la forme d’un T. Tout au bout de ce lien, installez un deuxième tuyau d’une épaisseur de 13 mm pour y placer la valve d’arrêt en cas de problème. De plus, votre raccord doit être en matériau isolant afin d’éviter toute corrosion.

Finitions de l’installation de votre chauffe-eau

A la fin de l’installation des entrées d’eau et des sorties d’eau, n’oubliez pas de vérifier que tous les joints posés ne peuvent et ne pourront pas prendre l’humidité. Vous pouvez ensuite commencer à ouvrir l’eau chaude. Pour cela, il faut que la valve d’arrêt de votre machine soit ouverte ainsi que celle de votre habitation. Le chauffe-eau va alors commencer à se remplir, peu à peu. Lorsque de l’eau sortira du robinet, cela signifiera que votre réservoir sera plein.

Vous pourrez alors passer à la finition électrique de votre chauffe-eau. Le plus souvent, le chauffe-eau doit être réglé à une température de 60°C. Cela n’est pas une obligation. Vous pouvez donc soit baisser soit augmenter cette température comme bon vous semble.

chauffe eau

crédit photo : ian haycox flickr.com/photos/ianhaycox/

Une fois la température réglée, le chauffe-eau est en état de marche. Les premières heures, soyez vigilent et vérifiez régulièrement le tout. Le chauffe-eau ne doit émettre aucune fumée, aucun bruit particulier et aucune odeur étrangère. Si tel est le cas, coupez le tout et appelez un professionnel.

Généralement, les premières eaux chaudes arrivent au bout d’une heure, environ. Si au-delà de deux heures l’eau est toujours froide, ce n’est pas normal. Là aussi vous serez, sans doute, contraint et forcé d’appeler un professionnel pour résoudre le problème. Le soucis peut venir de votre machine et non de l’installation. Le changement de la machine pourrait alors avoir lieu.

D’autres conseils pour vos travaux de plomberie : http://www.plombierbreton.com/plomberie/

Cet article a été vu 390 fois depuis le 10/10/2017 !