Les étapes à suivre pour bien rénover et garder son escalier

Actuellement, rien n’est comparable à un escalier en bois. Il offre un design plus authentique et plus moderne. Seulement, plus le temps passe, plus les matériaux ainsi que les installations peuvent subir quelques dommages. Dans ce cas, la meilleure chose à faire est de procéder à une rénovation. Si vous voulez que votre habitation retrouve rapidement son charme, vous devrez rénover votre escalier en bois. Pour cela, vous n’aurez juste qu’à suivre certaines étapes. Si vous voulez effectuer vous-même les travaux, vous devrez suivre les conseils d’un expert dans le domaine.

Que faut-il faire avant la rénovation ?

Si vous voulez rénover votre escalier en bois, vous devrez d’abord, vérifier son état. Si l’escalier est trop abîmé, il vous serait indispensable de demander de l’aide à un artisan ou à un expert dans le domaine. Vérifiez bien que les marches de l’escalier ne sont pas trop abîmées. Si les dommages ne sont pas encore très importants, vous pourrez effectuer vous-même les travaux. Notons que la vérification de l’état de l’escalier est indispensable que vous ayez un escalier tournant ou hélicoïdal. Ensuite, vous devrez connaitre les éléments indispensables pour les travaux. Vous devrez avoir une ponceuse à bande, un papier de verre, une sous-couche, un vitrificateur ainsi qu’une pâte à bois. Le vitrificateur est nécessaire pour les finitions.

Si vous avez les matériels nécessaires, vous devrez commencer les travaux par le décapage de l’escalier. En fait, vous devrez décaper et poncer le bois. La vitrification de l’escalier nécessitera un support plus lisse et plus flexible. C’est pour cette raison qu’il vous sera également nécessaire de bien nettoyer l’escalier. Dans le cas où votre escalier est peint, le mieux est d’utiliser un décapant pour le laver. S’il est ciré, employez un décireur pour le nettoyer facilement. En ce qui concerne le ponçage, vous devrez faire très attention sur les angles. Dès que le ponçage est terminé, nettoyez simplement les lieux par un aspirateur. Pour éclaircir le bois de votre escalier, vous pourrez utiliser un déclaircisseur ou bien de l’eau de javel diluée. Et au final, vous devrez passer par la vitrification. Pour cela, il vous serait nécessaire de passer une sous-couche sur le bois, et cela, quel que soit le type du boisafin d’obtenir des escaliers de qualité et durables.

Comment choisir la finition ?

Avec la vitrification d’escalier, il existe plusieurs finitions possibles. Si vous voulez avoir un escalier ciré par exemple, vous devrez appliquer deux couches de cire. Seulement, avec un escalier de cire, vous devrez faire des entretiens particuliers. Si vous voulez avoir de l’escalier huilé, le mieux est d’appliquer trois couches d’huile. Après une application, il vous serait nécessaire d’attendre quelques minutes avant d’en faire une autre. Il y aussi l’escalier lasure. Pour en obtenir, il faut appliquer de lasure avec un chiffon sur l’escalier avant de commencer la vitrification.

Quelle que soit la finition que vous choisissiez pour la rénovation de votre escalier, vous devrez toujours choisir des éléments spécialisés.

Cet article a été vu 180 fois depuis le 10/10/2017 !