Conseils pour acquérir les velux à moindre prix

La fenêtre de toit fait partie des éléments indispensables dans la construction d’un bâtiment. Elle assure une bonne aération de la maison et offre une lumière naturelle toute au long de la journée. Actuellement, l’Etat en encourage les particuliers à installer dans leur logement une fenêtre de toit de type Velux. Pour cela, il existe des aides et subventions telles que : l’aide ANAH et le crédit d’impôt pour l’installation des Velux. Voici quelques conseils pour acquérir les velux à moindre prix.

Zoom le prix d’une fenêtre de toit «VELUX »

Le prix d’un velux dépend de plusieurs facteurs : les modèles, les dimensions, le type de vitrage, le type d’ouverture… En général, c’est sa performance qui détermine le prix d’un velux.

Il faut compter un budget compris entre 300 et 800 € et le coût de la pose velux par un professionnel est environ entre 200 € à 400 € par fenêtre de toit. Ce coût est relativement cher pour la plupart des ménages. Cependant, il est possible de bénéficier d’une aide financière par l’intermédiaire d’un crédit d’impôt  ou Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat ANAH.

De plus, il faut savoir que l’installation d’une fenêtre de toit de type velux va réduire considérable la consommation énergétique, cela grâce à son effet isolant.

Privilégier des velux de qualité pour obtenir les aides de l’ANAH

L’ANAH ou Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat, a pour vocation de distribuer des aides et des subventions aux propriétaires souhaitant réaliser des travaux pour améliorer leur habitat.

L’aide accordée par l’ANAH dépend de la nature et des montants des travaux prévus. L’installation de fenêtres de toit de type VELUX fait partie des travaux financés par l’ANAH. Les subventions de l’Agence nationale de l’Habitat pour les opérations de rénovation permettent de couvrir jusqu’à 50% du coût des travaux. Suivant le nombre de personnes composant le foyer, la subvention peut aller de 10 000 € à 25 000 €. Les travaux peuvent être financés de 20% à 70%.

Opter pour des velux performantes pour recevoir un crédit d’impôt

Le changement des fenêtres de toit de type VELUX est éligible au Crédit d’Impôt Transition Energétique. Pour cette année, le taux du crédit d’impôt pour les fenêtres de toit est de 30%. Il s’applique uniquement aux fournitures et accessoires de la construction et le montant des dépenses est plafonné à 8 000€ pour une personne seule et 16 000€ pour un couple.

Les travaux d’amélioration doivent être effectués par un professionnel qui est en même temps le fournisseur des matériaux et concerner au minimum la moitié des fenêtres de l’habitation. De plus, la fenêtré de toit doit disposer du marquage CE avec la valeur du coefficient de transmission thermique par mètre carré Kelvin (Uw) ou bénéficie du label Acotherm classe Th12.

Cet article a été vu 278 fois depuis le 10/10/2017 !