Installer une caméra de surveillance ne doit pas se faire à la légère. Il faut faire un choix de caméras de vidéosurveillance adaptés à votre maison. Pour ce faire, il ne faut pas hésiter à faire appel à un professionnel du système de vidéo surveillance pour une protection accrue de sa maison. En plus, un installateur se chargera de l’installation et dépannage pour que vous puissiez profiter de votre système de sécurité.

Allier sécurité et flexibilité pour son système de surveillance

Aujourd’hui, nombreux sont les utilisateurs qui font appel à un installateur afin de bénéficier d’un système de sécurité intuitif et modulable. Nous faisons référence ici à la domotique. Si vous êtes du genre à être scotché en permanence sur votre smartphone, vous pouvez compter sur un système de surveillance sans fil, connecté par internet ou le réseau mobile.

Installer un système d’alarme connecté à internet, vous donne la possibilité de piloter votre vidéoprotection à distance via l’application du système d’alarme même. Vous pouvez donc accéder aux images de la caméra de sécurité depuis votre appareil et vous recevrez une alerte en cas de cambriolage ou de tentative d’intrusion. Où que vous soyez, il vous sera aussi possible d’activer la sirène de l’alarme, pour une sécurité intérieure et extérieure accrue.

Tous les détecteurs ou toutes les caméras de sécurité, connectés à la centrale d’alarme seront aussi reliés à votre smartphone, donc vous pouvez contrôler vos propres caméras de surveillance. Il vous sera possible de recevoir une alerte ou une notification en cas d’intrusion. Vous pouvez aussi ajouter des capteurs ou un détecteur de mouvement.

Quelles sont les règles à respecter pour placer des caméras chez soi ?

Installer plusieurs caméras chez soi pour la sécurité intérieure ou extérieure, requiert le respect de certaines règles. La caméra hd ne doit filmer que sa cour et sa maison. Il est prohibé de pointer la caméra IP vers la maison de son voisin ou la voie publique, sous peine d’atteinte à la vie privée. Les images ne doivent être vues que par le centre de télésurveillance ou des personnes autorisées par le propriétaire des lieux. Il en est de même pour la conservation des images.

Selon le code du travail, placer la caméra, à l’intérieur et extérieur, ne doit pas se faire à l’insu du personnel travaillant chez vous : femme de ménage, baby-sitter, jardinier… Lors de la pose de caméra haute résolution, une déclaration à la Cnil devra se faire. Se renseigner ici pour avoir plus d’informations.

Opter pour une caméra sans fil : le meilleur des choix ?

Pour un effet de dissuasion, les caméras factices peuvent être un bon point. Mais quand il s’agit réellement de protéger sa maison, ajouter des caméras sans fil peuvent être avantageux. Ses fonctionnalités sont multiples :

  • Une vision nocturne infrarouge pour une sécurité de jour comme de nuit ;
  • Une reconnaissance faciale pour garantir la vie privée des proches ;
  • Une connexion de la caméra de surveillance ip à la wifi de la maison ;
  • Une détection de mouvement ;
  • Une caméra de surveillance extérieure qui résiste aux intempéries ;
  • Une qualité Haute définition.

Les critères de choix de votre caméra de surveillance

Tout d’abord, il faut que les systèmes de vidéosurveillance soient faciles à mettre en place et à utiliser. Ensuite, vérifiez la qualité de l’image et surtout, prenez une caméra dotée d’un capteur infrarouge pour filmer dans le noir et pour avoir un angle de vue suffisamment large.

L’autoprotection est aussi avantageuse. Assurez-vous que la caméra puisse être connectée à votre smartphone. L’accès à la domotique est un vrai plus. Outre la protection contre le cambriolage, de nombreuses alarmes interviennent aussi en cas de fumée. D’autres peuvent commander les volets roulants ou les systèmes d’éclairage. Pour une protection efficace, assurez-vous que le système d’alarme soit doté de la norme NF A2P.

Cet article a été vu 317 fois depuis le 10/10/2017 !