Manque de temps, événement grave, syllogomanie, une absence de rangement, même temporaire, peut vite engendrer une situation de désordre. Quand il paraît impossible d’y faire face seul, faire appel à un spécialiste du rangement peut être la solution.

Qu’est-ce qu’un home organizer ou coach en rangement ?

Un home organizer, littéralement organisateur de maison, est un professionnel de l’organisation des espaces de vie. Également appelé coach en désencombrement ou coach en rangement, il intervient auprès de personnes ne parvenant pas ou n’ayant pas le temps d’organiser le contenu d’un bureau, d’un placard, d’un dressing voire de toute une habitation.

Ce professionnel en « home organising » est donc là pour suggérer une organisation mais également pour aider à trier les objets ou papiers que l’on entasse au quotidien. Si ceux-ci ne présentent plus d’intérêt, le cas échéant, ils peuvent être donnés ou jetés. Mais la mission du coach en rangement va bien plus loin puisqu’il est également là pour :

  • aider la personne à se détacher des objets, à faire un travail sur le sentimentalisme accordé aux choses;
  • lui apprendre des techniques pour s’organiser au quotidien. L’objectif de la formation pratique est évidemment d’éviter le retour à une situation d’accumulation et de désordre.

Pourquoi ranger et organiser votre intérieur ?

Pourquoi ranger ? Voilà une question un peu surprenante de prime abord tant la réponse semble évidente : pour que ce soit propre. Ce n’est pourtant pas la seule raison. En effet, mettre de l’ordre serait bon pour le moral et permettrait surtout de remettre de l’ordre dans sa vie.

Ainsi, tout un chacun a déjà ressenti une sensation de bien-être et une grande satisfaction après avoir mis de l’ordre chez soi, fait le tri et avoir tout astiqué. C’est un peu comme si le rangement permettait de retrouver une harmonie avec son intérieur. On a également l’impression d’avoir gagné de la place et d’être prêt à se lancer dans un nouveau projet. Il renvoie une image flatteuse de soi, c’est une vraie source de satisfaction. Certains psychologues vont même jusqu’à établir une corrélation entre

C’est notamment ce que préconise Marie Kondo dans sa méthode KonMari, en commençant par jeter dans un ordre précis (les vêtements, puis les livres, les objets divers et enfin les choses qui ont une valeur sentimentale comme les photos ou les bijoux) tout ce qui vous est véritablement inutile. La consultante japonaise l’assure dans son livre « La magie du rangement » : Mettre de l’ordre dans notre maison de façon spectaculaire nous permettrait donc de mettre aussi de l’ordre de manière spectaculaire dans notre vie. C’est en tout cas la promesse de cette méthode KonMari (ou KonMarie), dont les conseils doivent vous aider à repartir sur des bases saines, de tourner complètement la page sur votre passé de bordélique. Il existe, en France, des professionnels certifiés KonMari dont les conseils et les formations pourraient vous aider.

Comprendre l’origine de votre désordre

Chacun a sa propre notion de l’ordre, ses tolérances, ses limites. Ce qui est ordonné pour une personne peut sembler mal rangé pour une autre. D’ailleurs, la gestion de l’ordre et du tri diffère en fonction de chacun. En revanche, il peut arriver à un moment que le désordre prenne le dessus. Si faire appel à un service de coaching rangements permet de faire face à cette situation de chambardement dans son intérieur, il est toujours bon d’en comprendre l’origine.

Se laisser dépasser par les événements

La pagaille dans les placards, dans une pièce ou dans toute une habitation trouve généralement ses origines dans le quotidien ou dans des situations exceptionnelles. Ainsi, il est fréquent qu’à la suite d’un événement grave comme une longue maladie d’un proche, voire un décès, le désordre s’installe tout simplement parce que l’ordre n’est plus une priorité. Heureusement, l’origine d’un appartement mal rangé ou d’une maison en fourbi est souvent bien moins grave :

  • manque de temps : entre transport en commun et journée de travail harassante, force est de reconnaître que la première chose dont on a envie, c’est de souffler. Résultat, les choses sont posés au plus rapide en se disant qu’on les rangera le lendemain. Mais le jour d’après est le même. Quand on ouvre enfin les yeux, le désordre est là. Les papiers s’amoncellent sur le bureau, les vêtements sont en tas, les gadgets ou bibelots de décoration posés n’importe où ;
  • déménagement : changer de domicile est loin d’être un événement anodin. Parce que l’on peut avoir d’autres priorités dans la vie, il est fréquent que des cartons non déballés finissent par prendre racine dans le coin d’une pièce ou dans le garage ;
  • absence de motivation : se retrouver face à une pile de papiers recouvrant un bureau ou à un tas d’objets ayant envahi une partie de votre espace de vie est tout sauf motivant ;
  • manque d’organisation : malgré plusieurs tentatives, votre domicile n’est jamais ordonné ? Bien souvent, c’est tout simplement une question d’organisation.

Dans chacune de ces situations, un home organizer peut se révéler d’une aide fort précieuse. En plus de ranger, trier et organiser les papiers ou documents qui s’entassent, le coach en rangement est également là pour conseiller. Son rôle de formateur est effectivement d’accompagner pour mettre au point une organisation, une méthode personnalisée permettant de ne plus se retrouver submergé.

Syllogomanie ou l’accumulation compulsive

La syllogomanie est un rapport différent aux objets, se traduisant par une accumulation compulsive de choses de toutes sortes. Ce comportement est à distinguer du syndrome de Diogène, même si un Diogène peut effectivement entasser des objets n’ayant ni utilité, ni une valeur quelconque. La syllogomanie, que le corps médical nomme aussi « thésaurisation pathologique » ; est :

  • une incapacité à savoir trier ;
  • une difficulté persistante et une réelle souffrance à devoir se débarrasser de choses de tous les jours comme des prospectus reçus en boîte aux lettres, des emballages vides ou encore des appareils qui ne sont plus fonctionnels.

Le logement ne tarde pas à être encombré à l’extrême. Sans une intervention extérieure, et souvent celle de spécialistes du débarras de maison, étant donné l’ampleur de la tâche, ce collectionnisme exacerbé peut rapidement représenter un danger pour la personne, notamment en cas de départ d’incendie.

La venue d’un coach en rangement est généralement demandée par des proches. Bien que soucieux du bien-être de leur parent ou de leur ami, ceux-ci sont en effet incapables de faire face à l’encombrement extrême comme c’est souvent le cas dans le logement d’un syllogomane. La venue de ce professionnel permet ainsi de rétablir un cadre de vie normal. Cela passe tout d’abord par une étape de rangement des documents importants puis par une seconde de désencombrement. Celui-ci se fait en triant au maximum pour recycler ce qui peut l’être.

Un syllogomane, plus qu’une autre personne, a besoin d ‘être accompagné et conseillé en matière de rangement et d’organisation. L’aide d’une entreprise spécialisée en coaching rangement peut être une partie de la solution.

Cet article a été vu 115 fois depuis le 10/10/2017 !