Un chantier d’isolation écologique facile pour bricoleur minutieux

home-green-housesNombreux sont les bricoleurs et auto-constructeurs qui se lancent dans des travaux d’isolation afin de faire des économies de main d’œuvre. L’évolution des matériaux, leur performance thermique et acoustique et leur facilité de mise en œuvre (pour certains d’entre eux) permettent d’envisager des travaux simples d’isolation des combles, du sol ou des murs en utilisant les outils de bricolage eux aussi de plus en plus maniables et accessibles soit à l’achat soit à la location.

La forte tendance à l’auto-construction écologique est accentuée par la difficulté de trouver des artisans spécialisés dans la pose d’isolants alternatifs, le concept étant encore trop peu répandu. Si on réussit à trouver ces perles rares, ces entreprises sont le plus souvent très sollicitées.

Alors lancez -vous !

La disponibilité de ses matériaux et leur livraison directe sur votre chantier est aujourd’hui hui facilitée par la vente au détail sur Internet ou l’on trouve des gammes très complètes d’isolants fabriqués le plus souvent en France et certifiés par les organismes officiels.

Les caractéristiques des isolants alternatifs, naturels biosourcés

La ouate de cellulose

C’est un isolant à forte inertie issu du recyclage des papiers journaux de l’industrie papetière et des chutes d’imprimerie à très forte qualité thermique, employée en panneau ou en vrac, soufflée ou insufflée à sec dans les caissons de maisons à ossature bois ou projetée humide. La ouate de cellulose est fabriquée en France.

Conductivité thermique lambda = 0,038 pour ISOCELL à 0,042 W/m.K selon les marques

Le liège expansé :

Cet isolant naturel est issu des forêts de liège durablement gérées. Il est composé à 100 %  de l’écorce de chêne liège, qui est expansée à chaud et constitué à 98% d’air et de billes de liège. Le liège expansé est importé du sud de l’Europe méditerranéenne.

Conductivité thermique lambda = 0,040 W/m.K selon certificat ACERMI, pour CORKISOL

Le liège expansé est durable, renouvelable réutilisable et recyclable.

La fibre de bois :

Tout comme le liège, la fibre de bois est un matériau naturel bio-sourcés qui possède des caractéristiques particulièrement intéressantes en termes de déphasage pour le confort d’été. De fabrication française, on trouve des usines de transformation de la fibre de bois réparties dans la plupart des régions de France.

Conductivité thermique lambda = 0,036  pour Sylvactis 55FX à 0,038 W/m.K pour ISONAT et selon les densités.

La fibre de bois est durable, renouvelable réutilisable et recyclable.

la laine de  mouton

C’est l’isolant le moins cher des matériaux naturels biosourcés, il est réservé au chantier d’auto-construction car très facile à poser y compris en murs verticaux.

Conductivité thermique lambda = 0,035 pour DAEMWOOL à 0,040 W/m.K selon les marques

La finition d’un chantier d’isolation écologique

Pour conserver l’esprit « qualité environnementale », créer un confort intérieur optimal et s’assurer d’une bonne qualité de l’air on peut utiliser des panneaux finition des cloisons en bois reconstitués sans composé organique volatil ni émanation de formol : l’OSB ou  le DFP ou des panneaux de plâtre naturel dont on termine la finition soit avec une huile de protection naturelle soit une peinture écologique. Là encore l’achat par Internet est une solution simple, voir moins onéreuse et un gain de temps que l’on pourra plutôt consacrer au chantier lui-même.

Cet article a été vu 183 fois depuis le 10/10/2017 !