Une maison sûre pour les enfants

Votre famille va s’agrandir ? Vous vous devez de faire de la place chez vous pour accueillir, de la meilleure des manières qu’il soit, le nouvel arrivant dans votre demeure. Bien sûr, nous voulons parler de bébé. Vous attendez un heureux événement, il va falloir alors revoir de fond en comble l’organisation de votre maison. Car non seulement, vous aurez de nouveaux accessoires bébé, tel que le pupitre bébé, la table à langer, le berceau.. qui feront leur apparition dans le salon, mais vous aurez également des objets décoratifs de la maison que vous devrez absolument proscrire.

Spielende Kinder - Playing children

 

Une maison sécurisée pour l’enfant

La première des choses à faire est donc de faire le point sur les objets dangereux qui trônent dans votre maison. La sécurité pour votre bébé est primordial. Vous vous devez d’être irréprochable là-dessus. Évidemment, le bébé ne sera pas de suite laissé sur le tapis du salon seul et sans surveillance. D’ailleurs, on ne laisse jamais sans surveillance un enfant en bas-âge. Toutefois, un incident est si vite arrivé. Il va vous falloir être vigilant.

Voici quelques exemples récurrents ci-après à prendre en compte si vous voulez qu’un drame arrive chez vous. Ce sont tous des points à surveiller chez vous pour éviter que votre enfant ne se blesse lorsqu’il commencera à marcher à quatre pattes par terre et à courir un peu partout chez vous par la suite.

Évitez la table basse en verre

Vérifiez que vous n’ayez pas d’angles saillants à hauteur du bébé. On pense de suite à une table basse. Les tables basses en verre sont la hantise des parents. Il serait plus sage, si vous avez une telle table basse de salon, d’aller la vendre sur internet sur le marché du troc, et de la remplacer par une table basse en bois aux rebords arrondis et chanfreinés.

Attention aux rebords de cheminée

Les rebords de cheminées en briques sont également la hantise. Pour ma part, je peux vous l’affirmer, puisque étant petit j’ai trébuché sur le rebord de la cheminée, ce qui m’a valu, à l’époque, un séjour à l’hôpital avec quelques points de suture. Faites donc très attention à ce point précis. Il existe différentes façons de vous prémunir contre cela. Vous pouvez simplement mettre en place sur les rebords saillants de la cheminée des caches en plastique ou en mousse qui absorberont le choc au cas où le bébé trébuche.

Les marches et escaliers

Pire que tout, les marches d’escaliers et les seuils de porte surélevés. Le bébé qui commence à marcher peut alors facilement taper son pied contre et trébucher. Ce sont, là encore, des points à surveiller de près. Si la chambre de bébé est à l’étage, il est impératif d’installer une séparation en haut des escaliers. De même, vous devez contrôler l’espacement des barreaux de vos escaliers. Bébé pourrait-il glisser entre ou sous les barreaux ? Si vous avez le moindre doute, ne prenez aucun risque, faites installer, un treillis ou un filet solide contre la rambarde d’escalier. Les escaliers devront être éclairés ou balisés par des lampes à leds par exemple pour que les endroits sensibles et dangereux de la maison soit parfaitement visibles.

Cet article a été vu 617 fois depuis le 10/10/2017 !