Quel grillage choisir pour un enclos animalier ?


Grillage noué ou soudé ? Mailles carrées ou hexagonales ? Si entourer un enclos pour animaux par un grillage est une évidence, choisir celui qui convient peut être compliqué face au choix existant. D’autant plus que la volaille, les moutons ou les vaches n’ont pas du tout les même besoins.
Petit rappel des bonnes utilisations de chaque grillage…

Le grillage soudé à mailles carrées

Grâce à ses petites mailles serrées, ce grillage est rigide et résistant. Il est idéal pour clôturer les petits animaux, qui ne pourront pas le traverser, ni le déchirer. On l’utilisera donc pour des volières, des abris à poules ou à canards, des enclos pour lapins… Il est parfait également pour fabrication des cages pour les rongeurs et les volailles (souris, hamsters, poussins…).
A noter qu’il existe plusieurs dimensions de mailles, à adapter à la taille des animaux : plus ils sont petits, plus les mailles du grillage soudé doivent être serrées.

Le grillage triple torsion à mailles hexagonales

Moins esthétique et moins rigide que le grillage soudé, le grillage triple torsion a pourtant plus ou moins la même utilisation. Les éleveurs y ont souvent recours pour l’entourage de poulaillers, de volières, de cages à oiseaux…
Ce type de clôture agricole est apprécié pour sa souplesse, puisqu’elle se met en forme très facilement.
Tout comme pour le grillage soudé, il convient d’adapter la dimension des mailles du grillage triple torsion à la taille des animaux.

Le grillage noué

Contrairement aux précédents qui sont destinés à l’entourage de petits animaux, le grillage noué est davantage adapté aux animaux de taille moyenne : les moutons essentiellement, mais aussi les chèvres, les daims… On pourra également l’utiliser pour fermer un chenil.
Généralement, ce type de grillage est composé de mailles dégressives, c’est-à-dire plus resserrées en bas qu’en haut. Cela permet d’éviter que les animaux ne passent à travers.

Le barbelé

Pour les animaux les plus gros (vaches, chevaux…), il est conseillé d’avoir recours à du barbelé. Économique et facile à poser, il est composé de picots coupants, qui dissuadent le bétail (mais aussi les cambrioleurs) de le traverser.
Attention, l’utilisation de grillage barbelé peut être soumise à une réglementation ! Il convient de se renseigner en mairie avant toute pose, afin de vérifier que des contraintes ne sont pas en vigueur.