Tout savoir sur les sommiers à lattes

Pour un couchage complet, le matelas ne peut se dissocier du sommier. Ce dernier est indispensable non seulement pour soutenir le matelas, mais aussi pour le ventiler. L’espacement, fourni par le sommier, entre le couchage et le sol favorise une bonne thermorégulation. Cela permet, effectivement, d’évacuer l’humidité provenant de la transpiration du dormeur lors de son sommeil.

Vous vous demandez sans doute, pourquoi un sommier à lattes ? Eh bien, c’est simple. Les modèles de ce type sont les plus répandus sur le marché de la literie. De plus, ils conviennent à presque toutes sortes de matelas, qu’ils soient en mousse ou en latex. Pour le choix d’un bon sommier, il vous faut discerner, auparavant, des critères vous permettant de faire correspondre le produit avec vos désirs et besoins. Notamment, vous pouvez choisir votre sommier à lattes à partir des dimensions adéquates et du modèle qui vous plaît. Il existe notamment deux types de sommier à lattes : sommiers à lattes apparentes et sommier à lattes tapissier.

Sommier à lattes apparentes

Un sommier à lattes apparentes est constitué d’un cadre sur lequel sont fixées des lattes non recouvertes. Il est connu pour son caractère thermorégulateur. Les lattes apparentes favorisent une excellente aération, mettant le dormeur dans un confort thermique considérable. Grâce à cette caractéristique, le sommier est également performant en termes d’hygiène. Il est respirant et donc plus enclin à réduire l’accroissement de la moisissure et des bactéries. Un sommier à lattes apparentes est à privilégier pour les personnes souffrant d’allergies, ayant un fort taux de transpiration et/ou vivant dans un environnement humide.

Sommier à lattes tapissier

Contrairement à un sommier à lattes apparentes, un modèle tapissier est moins performant en matière de ventilation. La raison de cela est que la structure est enveloppée dans une housse appelée coutil. Sur la durée, celui-ci permet de conserver le couchage dans de meilleures conditions. De ce fait, le lit est plus résistant et mieux adapté aux chocs. À part, un sommier de ce genre est également esthétique, car le tissu de recouvrement peut être personnalisé en couleurs et en formes. En outre, un sommier à lattes tapissier dispose davantage de fermeté. Il assure ainsi un soutien uniforme au matelas et au corps pour procurer un sommeil revigorant au dormeur.

Recommandations sur l’entretien

Un sommier bien entretenu dure plus longtemps. Pour ce faire, il vous est recommandé de nettoyer votre couchage au moins chaque semaine. Si votre sommier est un modèle à lattes apparentes, il vous suffit de passer au chiffon anti-poussière la structure complète. Cela ne vous prendra que quelques minutes. Si vous avez un sommier tapissier, il vous faudra utiliser une machine appropriée. Passez à l’aspirateur l’en dessous et le contour du lit, pour faire déguerpir le plus de poussière et de bactéries. Si le coutil est taché, épongez avec un peu de savon la partie à nettoyer, rincez avec de l’eau puis laissez sécher à l’air libre.

Cet article a été vu 58 fois depuis le 10/10/2017 !