Vous avez remarqué que votre chauffe-eau électrique avait déclenché le disjoncteur. Alors vous êtes allé à votre panneau électrique et réinitialisez le disjoncteur. Mais ensuite, un peu plus tard, le disjoncteur de votre chauffe-eau s’est déclenché. Le mieux est de faire appel à un chauffagiste essonne.

Alors pourquoi cela se passe-t-il? Les causes les plus probables sont soit l’élément chauffant grillé, un mauvais thermostat ou un problème de câblage électrique.

Mais avant de nous attaquer à ces problèmes, il y a quelques points à connaître. Ne continuez pas à retourner le disjoncteur. Cela pourrait entraîner une surchauffe des fils dans le circuit (ce qui pourrait provoquer un incendie), l’usure du disjoncteur (ce qui pourrait l’empêcher de se déclencher plus tard) et endommager davantage votre chauffe-eau. Ne remplacez pas le disjoncteur par un autre. Si vous augmentez la taille du disjoncteur sans remplacer le câblage et le reste du circuit, vous venez de retirer le dispositif de sécurité du disjoncteur. Maintenant, le disjoncteur laissera passer plus d’électricité dans le circuit, ce qui peut surchauffer les fils et provoquer un incendie.

1.   Raisons du déclenchement

Voyons quels sont les problèmes qu’un chauffagiste essonne  pourrait évoquer et  amenez votre chauffe-eau électrique à déclencher votre disjoncteur.

a.    Élément chauffant grillé

L’élément chauffant est la partie de votre chauffe-eau qui chauffe l’eau. La plupart des chauffe-eau électriques ont 2 éléments chauffants: un en haut et un en bas.

Habituellement, lorsque les éléments chauffants tombent en panne, ils s’étouffent tout simplement et la seule chose que vous remarquerez, c’est que l’eau n’est plus aussi chaude qu’elle était.

Mais parfois, le boîtier de l’élément chauffant peut se fendre et exposer les composants électriques directement à l’eau ou au réservoir. Ce court-circuit peut faire basculer le commutateur de limite supérieure sur votre chauffe-eau et/ou provoquer le déclenchement du disjoncteur du chauffe-eau.

b.   Mauvais thermostat

Chaque élément chauffant est contrôlé par un thermostat; les deux thermostats se transmettent des informations pour s’assurer qu’un seul élément chauffant est allumé à la fois.

Cependant, lorsqu’un mauvais thermostat fonctionne, cela peut créer un problème lorsque les deux éléments chauffants fonctionnent en même temps. Cela consomme plus d’électricité que le circuit ne peut en gérer, ce qui provoque le déclenchement du disjoncteur.

c.    Mauvais disjoncteur ou câblage électrique

Le problème peut ne pas être réellement avec le chauffe-eau. Si ne vous pouvez pas faire appel à un chauffagiste essonne, il se pourrait que le disjoncteur lui-même soit usé et se déclenche inutilement. Un fil desserré dans le chauffe-eau peut générer de la chaleur pouvant provoquer un court-circuit. Si un plombier a vérifié votre chauffe-eau et que tout semble bien fonctionner, demandez à un électricien de vérifier les connexions électriques.

Obtenez l’aide d’un plombier comme chauffagiste Essonne si vous habitez dans la région.

2.   Les signes que vous avez besoin d’un nouveau chauffe-eau

Pour savoir si votre chauffe-eau électrique a besoin ou non d’être remplacé, voici quelques éléments indicatifs pour savoir si vous avez besoin d’un nouveau chauffe-eau! Dans tous les cas, chauffagiste Essonne propose un service de qualité et rapide en la matière.

d.   L’âge de votre matériel

Vous n’avez aucune idée de la dernière fois que votre chauffe-eau a été remplacé. La plupart des chauffe-eau durent entre 10 et 15 ans. Si le vôtre est plus âgé ou si vous n’êtes pas sûr de la date de son dernier remplacement, il se peut qu’il arrive à la fin de sa vie.

e.    La qualité de l’eau

Lorsque vous ouvrez l’eau chaude, l’eau claire à laquelle vous êtes habitué prend une couleur rouillée qui n’a rien de plaisant.

Une eau boueuse ou sableuse peut aussi être le signe d’une accumulation de sédiments dans votre réservoir. Dans certains cas, vous pouvez vider le contenu pour éliminer les sédiments et ramener votre chauffe-eau à la normale.

Lorsque vous allumez de l’eau chaude, elle dégage une odeur et un goût métalliques. Ceci est un signe que le chauffe-eau est en panne, avec des particules et des flocons du réservoir intérieur qui se combinent à votre alimentation en eau.

f.     De l’eau froide

Vous allumez l’eau chaude pour ne pas trouver d’eau chaude. Cela peut être causé par l’une des deux choses. Premièrement, votre veilleuse est éteinte ou le disjoncteur s’est déclenché. Ou deuxièmement, votre chauffe-eau a atteint sa durée de vie utile.

De l’eau chaude, mais pas de l’eau chaude, peut indiquer que l’élément chauffant s’éteint. Réglez votre thermostat pour vous assurer que la température est réglée entre 120 et 140 degrés. Toute baisse pourrait fournir de l’eau tiède, mais pas chaude.

g.    Fréquence d’utilisation

À quelle fréquence utilisez-vous de l’eau chaude chez vous? Une maison avec une famille de six personnes qui utilise activement de l’eau chaude toute la journée aura un chauffe-eau dont la durée de vie est plus courte que celle d’une personne vivant seule et qui souvent n’est pas à la maison en raison de son voyage.

h.   Le bruit que fait votre matériel

Le bruit est toujours un indicateur. Si vous entendez votre chauffe-eau, par exemple des craquements et des craquements intenses, cela peut indiquer que l’interaction entre les éléments chauffants et le réchauffeur intérieur est recouverte de minéraux.

i.     Les problèmes du bouton de réinitialisation

Le bouton de réinitialisation rouge de votre chauffe-eau électrique continue à apparaître et doit être réinitialisé. Lorsque la température de l’eau dans votre chauffe-eau dépasse 180 °, le bouton de réinitialisation rouge (également appelé commutateur de limite supérieure) se déclenche. Ce déclenchement vous protège de l’échaudure ou des brûlures lors de l’utilisation de l’eau chaude dans votre maison. Mais quand ce bouton reset ne remplit pas sa fonction malgré de multiples interventions, l’utilisation du matériel présente de réels risques.

j.     Réparations répétées

Les réparations continuent à s’accumuler. Lorsque quelque chose ne cesse de se briser, de causer des problèmes ou de vous causer des ennuis, c’est le signe que d’autres problèmes vont sûrement se produire. Et lorsque cela se produit, il est parfois préférable de le remplacer avant que de graves dommages ne nuisent à votre vie.

k.    La fuite du matériel

Les fuites ne sont jamais une bonne chose. Si vous remarquez que de l’eau bouillonne autour de votre chauffe-eau ou qu’elle fuit en restant debout, c’est un signe que le réservoir intérieur a atteint la fin de sa durée de vie. Les écoulements lents et les fuites s’aggravent rapidement, provoquant de graves inondations en cas de rupture du réservoir.

Cet article a été vu 360 fois depuis le 10/10/2017 !

Mots clés recherchés :
pourquoi mon chauffe eau ne chauffe pas (1),