Les matériaux de construction et leur performance énergétique

Afin de réduire leur facture énergétique, les particuliers sont de plus en plus intéressés par les maisons BBC. Sachant aussi que le gouvernement propose une défiscalisation intéressante à ceux qui investissent dans les logements neufs à basse consommation, miser sur une maison BBC ne peut que les séduire davantage. Du côté des constructeurs, l’effort du gouvernement pour encourager l’investissement dans le neuf a payé. Le marché du neuf a trouvé un peu de couleurs et a relancé la construction immobilière. Et pour se conformer avec les exigences du RT 2012, les constructeurs misent de plus en plus sur des matériaux montrant une performance énergétique intéressante tels que les blocs coffrant isolants.

Les maisons aux normes BBC en France

Sur les 139 maisons aux normes BBC dans l’Hexagone, les matériaux utilisés pour la construction des murs extérieurs sont le bois, les briques monomurs, le parpaing et le bloc coffrant isolant. Lequel de ces matériaux montre un niveau de performance énergétique intéressant ?

Le bois

Recyclable et renouvelable, le bois est apprécié pour sa mise en œuvre rapide. Malheureusement, pour être plus isolant, il doit être associé avec d’autres matériaux. Pour ce qui est du coût, une construction en bois est 5 à 20% plus chère qu’une construction maçonnée.

Les murs en brique

Fabriquée à base d’argile, la brique creuse traditionnelle est un produit naturel souvent élaboré au niveau local. Facile à poser, ce matériau est également moins cher. Offrant une bonne résistance thermique, il peut être recyclé. Malgré ces qualités, il a une mauvaise isolation phonique et présente une faible inertie. Il a donc besoin d’être complété avec des éléments en béton.

Pour les murs en brique monomur, ils montrent de bonnes qualités thermiques. Malheureusement, sa fabrication nécessite une plus grande dépense énergétique. Pour sa mise en œuvre, il n’est pas facile de trouver des professionnels.

Le parpaing

Ce bloc de béton est très utilisé parce que sa fabrication demande peu d’énergie. Par ailleurs son prix est moins élevé. Résistant au feu, au gel, le bloc de béton offre une résistance thermique et phonique assez intéressante. Son seul point faible est qu’il a besoin d’une isolation intérieure ou extérieure pour être plus isolant.

Le bloc coffrant isolant

Parce que le bloc de béton seul ne peut offrir une meilleure isolation, les constructeurs misent aujourd’hui sur le bloc coffrant isolant. Grâce à ce matériau, ils peuvent créer un mur en béton avec une résistance thermique des plus élevées. En effet, avec une résistance de 4 m2.K/W, ce type de bloc répond aux exigences de la norme RT 2012. En plus de cette performance thermique, il montre un bon niveau d’étanchéité à l’air, indique l’expert du béton cemexbetons.fr. Cerise sur le gâteau, ce bloc coffrant isolant est 100% recyclable. Fait avec des matériaux recyclés et 2% de dérivés de pétrole, il est écologique. De par ces caractéristiques, le bloc coffrant isolant rempli les exigences de la RT 2012 et peut donc être utilisé dans la construction de maison à basse consommation.

Cet article a été vu 198 fois depuis le 10/10/2017 !