ornament-414262_640Le revêtement de sol d’une allée doit être parfaitement réalisé pour pouvoir supporter les pollutions extérieures, les conditions météorologiques et les passages quotidiens de piétons et véhicules. Voici donc quelques conseils et idées pour un pavage qui s’inscrit dans la durée :

Qu’est-ce qu’un bon pavage ?

Paver une allée nécessite de conjuguer esthétisme, confort et performance. Votre allée doit s’accorder harmonieusement avec vos extérieurs tout étant confortable à pratiquer (à pied comme en voiture) et être suffisamment résistantes aux intempéries, aux charges et aux salissures.

Le choix des pavés

De nombreux types de pavés existent, chacun ayant ses particularités d’usage et de prix. Il en existe en pierre, en béton, en terre cuite ou même en bois ou en résine pour ne citer qu’eux. Attention à bien choisir un matériau carrossable pour garantir l’accès de votre voiture à votre cour, jardin ou garage.

Réussir la pose de son mortier de joint

Le mortier est une sorte de coulis qui s’applique entre les pavés et qui consolide leur position en séchant. Si vous n’êtes pas un professionnel mais que vous désirez faire le jointoiement vous-même, optez pour un produit facile à mettre en œuvre. Avant la pose du mortier, il est indispensable de bien nettoyer vos pavés afin qu’aucune salissure ne soit fixée par la résine de protection que peut laisser le coulis à la surface. Enfin, ne faites pas la mise en œuvre en cas de fortes chaleurs ou lorsque la surface est chaude, cela nuirait à sa durabilité.

Cet article a été vu 338 fois depuis le 10/10/2017 !