Choisir le bon produit à appliquer sur nos boiseries

Qu’elles soient en extérieur ou en intérieur, les boiseries méritent toute votre attention. Mais à chaque finition son entretien : bois brut ou ciré, peint ou vernis, vous allez devoir choisir le bon produit qui correspondra au résultat escompté. Mais que mettre sur votre bois ? De la peinture bois extérieure à l’huile de lin en passant par l’essence de térébenthine, comment faire pour bien faire ?

Essence de térébenthine, Huile de lin & Cire

table-bois
Votre boiserie se trouve en intérieur et est vernie : il va vous falloir des trésors de méticulosité pour entretenir ce bois-là. Le bois verni est protégé mais il faut tout de même veiller à ce que l’eau ne stagne pas dessus. Régulièrement, dépoussiérez votre surface avec un microfibre humidifié éventuellement avec un peu d’eau savonneuse (voir avec un vieux pull en laine, cela fait également parfaitement l’affaire). Pour un nettoyage plus en profondeur, un mélange d’huile de lin pour moitié et de térébenthine pour l’autre moitié sera parfait, surtout si vous passez une peau de chamois dans un second temps.

Si votre boiserie est cirée par contre, c’est de la térébenthine mélangée à de la cire qui fera des miracles. L’avantage de la cire sur un meuble par exemple, c’est qu’elle protège la surface en jouant un rôle de saturateur et que l’entretien du bois est alors facilité. Mais parfois, ce bois peut s’encrasser au point de devenir collant : appliquez alors de la térébenthine seule.

Peinture bois extérieur

Les boiseries peintes sont faciles à vivre en règle générale. Qu’elles soient d’intérieur ou d’extérieur une simple éponge savonneuse suffit à tout nettoyer. Et pour retrouver un peu d’éclat, de l’huile de lin sur un chiffon fait des miracles. Bien sûr que le bois se trouve en extérieur, le vent, le soleil et la pluie sont souvent des facteurs d’agression au fil des saisons. Ainsi, à la sortie de l’hiver, il est parfois nécessaire de décaper la surface pour repartir de zéro. Ensuite l’application d’une peinture pour bois d’extérieur, comme de la lasure par exemple, est recommandée afin que votre support soit le mieux protégé possible. Vous avez alors le choix d’une peinture incolore ou une qui laissera deviner la veinure du bois… ou même recouvrir totalement votre boiserie de la couleur désirée.

Et pour du bois brut ?

Le bois brut n’a à priori jamais été ni ciré, ni verni, ni peint ni huilé, ou alors il a été poncé depuis. Non protégé, il est du coup souvent encrassé. Mais pas besoin de grand produits pour le nettoyer : du savon noir dans de l’eau chaude et le tour est joué. Vous frottez avec une brosse et votre bois devrait retrouver sa belle couleur. Le bon compromis pour garder un joli bois serait peut-être de tout simplement lui appliquer de l’huile pour bois, ce qui va protéger votre parquet ou votre meuble tout en lui redonnant de l’éclat et en le protégeant de l’humidité. Contrairement au vernis et à bien d’autres produits que l’on peut appliquer sur le bois, l’huile de lin, par exemple est 100 % naturelle et plutôt économique.

A vous de jouer !

Cet article a été vu 81 fois depuis le 10/10/2017 !

Mots clés recherchés :
bois huilé poncé beretta (1), huile de lin sur bois exterieur (1),