Il existe de nombreuses façons de personnaliser un carrelage, le calepinage (l’art de disposer le carrelage pour former un motif), c’est le terme employé par les carreleurs. Vous pouvez bien sur faire appel à un artisan sur des sites comme leboncarreleur.pro , ce qui ne veut pas dire que vous ne pouvez pas, vous-même, carreler une pièce avec des dalles carrées où un autre type de carrelage. Il suffit de suivre la méthode de pose étape par étape, de s’équiper des bons outils et de se relever les manches !

S’équiper des bons outils

La première étape est de réunir les outils et le matériel nécessaire à la bonne réalisation de votre pose de dalles carrées ou rectangulaires, plus simple qu’une pose de mosaïque qui demande un peu plus de technicité. Prenez les mesures de votre pièce en m² pour l’achat des dalles et n’ayez pas peur de voir grand, car une mauvaise coupe arrive est vite arrivée.

Vous aurez besoin de mortier-colle pour carrelage, d’un second mortier plus fin pour les joints, de croisillons qui vont vous permettre de respecter un écart identique entre les carreaux. L’outil indispensable est la machine à couper le carrelage, un mètre, un maillet en caoutchouc, une spatule dentée, un niveau à bulle, une règle et une équerre de maçon, des cordeaux, une truelle et une raclette en caoutchouc à joint. Voilà, vous êtes prêt à passer à l’acte !

imh

La préparation du sol

La réussite de votre pose de carrelage est déterminée par la préparation du sol qui doit être solide, régulier, propre et sec pour une bonne adhérence de la colle. L’idéal est un nettoyage avec de la lessive saint marc ou un produit de type alcalin spécial ciment. Si vous constatez que votre sol est poreux, appliquez une couche de mortier-colle avec une brosse et laissez sécher avant l’étape de pose.

La pose s’effectue aussi sur un carrelage existant à l’aide d’une colle spéciale en prenant soin de surveiller la hauteur de la surface qui remonte automatiquement, les portes doivent pouvoir se fermer sans frotter. La disposition des carreaux est essentielle pour un résultat esthétique et se concrétise par le traçage des axes, de façon perpendiculaire en commençant la pose au croisement des deux axes.

Une pose de dalle centrale

Une pose classique quand toute la surface de la pièce est visible, cependant, la découpe de carreaux est inévitable au niveau des contours de la pièce. Vous pouvez également démarrer la pose de dalles le long du mur, mais le résultat n’est pas toujours à la hauteur ! Le mortier-colle se prépare comme indiqué par le fabricant, l’encollage est réalisé grâce à la truelle de manière généreuse pour terminer avec la spatule dentée en striant le mortier-colle.

(Spatule dentée de 6-8 millimètres pour des carreaux de 20/24 cm de côté). Pour un format de carreau au-delà de 30 cm, il est préférable de réaliser un double encollage. La première dalle va conditionner le reste de la pose, d’où l’importance de veiller à l’alignement en répartissant les croisillons à chaque angle de la dalle pour prévenir l’espace du joint.

L’étape finale consiste à poser le mortier de joint après 24 H ou plus de séchage, une texture crémeuse vous permettra un étalement rapide à l’aide de la raclette en caoutchouc.

Cet article a été vu 940 fois depuis le 10/10/2017 !