Choix d’un type de piscine : quels sont les facteurs à considérer ?


Avant d’acquérir une piscine, il est indispensable de se poser les bonnes questions dans le but de prendre sa décision en toute connaissance de cause.

Éléments en faveur d’une piscine enterrée ou hors-sol

Parmi les différents éléments à prendre en considération, le premier qui nous vient alors à l’esprit est celui du coût que représente l’achat d’une piscine. Ce qu’il faut savoir par rapport à cet investissement, c’est qu’une piscine enterrée est plus onéreuse qu’une piscine hors-sol.

piscine2

D’un autre côté, il convient de tenir compte du fait que la première option présente l’avantage d’augmenter la valeur d’un bien immobilier assez significativement et qu’elle est durable.

L’autre facteur dont il faut tenir compte est la configuration du terrain, car tous ne se prêtent pas forcément à des travaux relativement importants. D’ailleurs, ils sont absolument indispensables dans le cadre de la construction d’une piscine enterrée.

Toujours dans ce cas de figure, si le volume de la piscine excède 100 mètres carrés, il est obligatoire de déposer une demande de permis de construire. En deçà, une simple déclaration de travaux est suffisante.

L’installation d’une piscine hors-sol ne nécessite pas de gros travaux, elle est moins onéreuse et peut être démontée puis réinstallée ailleurs en cas de déménagement.
Par conséquent, le fait que l’on soit locataire ou propriétaire est bel et bien un facteur déterminant dans le choix de tel ou tel type de piscine. Ajoutons à cela que sa pose nécessite une déclaration de travaux.

Une précision supplémentaire et du reste pas la moindre, une piscine hors-sol n’est pas soumise à autant de contraintes qu’une piscine enterrée en termes de sécurité, ce qui est un élément qu’il est préférable de considérer comme il se doit…