La pollution est au cœur des problématiques notamment en ce qui concerne la santé publique. L’eau est de plus en plus concernée par ce problème. Cet élément est, pourtant, indispensable à la vie. L’eau est une ressource naturelle et nos eaux usées sont rejetées dans la nature. L’assainissement de l’eau est donc impératif à l’échelle domestique afin de préserver la qualité de l’eau pour s’assurer de pouvoir disposer d’une eau saine. Il existe plusieurs techniques innovantes et efficaces pour purifier l’eau domestique et épurer les eaux usées.

Purifier son eau domestique

L’eau qui arrive dans nos robinets a déjà été soumise à un traitement en amont. L’eau est extraite de sa source naturelle et reconduite vers une station de traitement pour être débarrassée des substances nocives. Cette étape consiste essentiellement à rendre l’eau potable. L’eau qui arrive dans les foyers est, donc, saine et consommable. Cependant, cette eau présente généralement une teneur élevée en calcaire. Ce minéral est bon pour la santé mais provoque des dégradations au niveau de la plomberie, des équipements sanitaires et détériore surtout le mécanisme des appareils électroménagers. L’accumulation de calcaire use plus rapidement les appareils. Cette corrosion se traduit par une baisse des performances induisant une augmentation de la consommation énergétique, voire une défaillance complète nécessitant le remplacement prématuré des mécanismes de l’appareil ou de l’appareil en entier. Toutes ces conséquences sont mauvaises pour l’environnement. Aussi, la purification et notamment l’adoucissement de l’eau est un geste écologique important à adopter au quotidien.

Plusieurs produits d’entretien sont proposés sur le marché pour nettoyer les équipements entartrés par le calcaire. Cette solution est efficace mais représente également un danger pour l’environnement de par la composition chimique des produits. Il existe des moyens innovants et plus écologiques pour adoucir l’eau de vos robinets afin d’avoir une eau moins calcaire et, ainsi, protéger vos électroménagers. Il s’agit de différents types de dispositifs qui contiennent un filtre composé de sodium à installer au niveau du réseau qui distribue l’eau vers les équipements électroménagers. L’eau qui sort de l’adoucisseur est moins riche en calcaire et convient, donc, mieux pour les machines.

En savoir plus sur les adoucisseur d’eau

Traiter vos eaux usées

Le service public dispose d’un réseau d’assainissement collectif des eaux usées : le tout à l’égout. Néanmoins, certaines zones résidentielles ne sont pas reliées à ce dispositif. Face à la problématique de la qualité de l’eau, l’État impose l’installation d’un dispositif individuel d’Assainissement Non Collectif (ANC) pour la réalisation de l’assainissement des eaux usées dans chaque logement non raccordé au système tout à l’égout. Le système ANC doit répondre à des normes spécifiques et fait l’objet d’un contrôle spécial.

Les dispositions en vigueur établissent un schéma précis des procédures d’ANC, à savoir :

  • Recueillir et stocker les eaux usées dans une fosse étanche pour un prétraitement. Il est notamment primordial de noter que les fosses septiques sont interdites depuis 2010.
    Les biens immobiliers d’habitation dotés de ce type d’équipement doivent, de ce fait, se mettre aux normes en optant pour une fosse toutes eaux,
  • Dépollution de l’eau prétraitée dans un réacteur biologique,
  • Évacuation de l’eau dans le milieu naturel.

Actuellement, les propriétaires disposent un large choix de plusieurs solutions tout en un pour créer ou réaliser la mise aux normes de son assainissement comme les micro-stations d’épuration et les filtres compacts qui assurent toutes les étapes de l’ANC.

Cet article a été vu 576 fois depuis le 10/10/2017 !