Un pied parasol adapté à votre environnement

Un joli parasol sur votre terrasse

Votre belle terrasse mérite mieux que ce parasol vieux et moche, vous ne pensez pas ? Alors, qu’attendez vous pour renouveler le mobilier de votre terrasse. Peut être avez vous peur que le pied de parasol acheté tout récemment ne s’adapte plus au nouveau mât de parasol. Vous avez raison de vous en inquiéter car c’est un paramètre qu’il faut effectivement regarder de près lorsque l’on achète un parasol, à savoir le pied que l’on dispose sera-t-il adapté au parasol. Voici les choses qu’il faut vérifier si vous disposez déjà d’un pied parasol avant de passer à l’achat d’un parasol.

Le diamètre du pied de parasol et la bague

Le pied de parasol dispose d’une bague réductrice qui permet d’ajuster parfaitement l’insertion du mât de parasol dans le socle. Seulement voilà, les bagues sont différentes selon le modèle de pied parasol dont vous disposez. Il faut regarder jusqu’à quel écart minimal et maximal, celle ci peut être réglé. Mais attention, prévoyez un peu de marge. Si par exemple, votre parasol possède un mât de diamètre 35 mm et que la bague réductrice à un écart maximal de 35 mm, il serait peut être plus judicieux de se tourner vers un modèle plus grand de pied parasol.

Le type de pied parasol

Il existe différents types de pieds de parasol. Les pieds à fixer, à visser, à poser, à lester.. Les pieds pour parasol déportés, ceux pour les balcons. Vous devrez faire le bon choix. Selon l’utilisation que vous ferez du parasol, il sera peut être plus judicieux d’opter pour un petit parasol. Quoi qu’il en soit, pour des raisons de sécurité évidentes, il faudra toujours veiller à ce que le pied de parasol soit capable de supporter le poids et l’envergure du parasol.

Par temps de grand vent, il est très dangereux de laisser ouvert un parasol. Mais, même fermé, un parasol, s’il ne dispose pas d’un pied suffisamment lourd, peut se renverser. C’est pourquoi on retrouve des socles de parasols vissés directement au sol, notamment dans les bars ou restaurants côtiers. C’est beaucoup plus rassurant et sécurisant ! L’inconvénient reste qu’une fois vissé au sol, il n’est plus possible de changer de place le pied de parasol.

Cet article a été vu 306 fois depuis le 10/10/2017 !