La motorisation d’un volet roulant est la garante d’un meilleur confort et d’une meilleure protection. Afin de bénéficier pleinement de ces avantages, une bonne installation et un bon moteur s’imposent. Découvrez dans cet article les points importants à savoir sur la motorisation de volet roulant.

Bien comprendre le mécanisme du volant roulant motorisé

Un volet roulant motorisé est tout d’abord un volet roulant au sein duquel un moteur a été intégré. Que le volet soit avec un coffre tunnel, un coffre traditionnel ou un coffre intégré à la fenêtre, il peut tout à fait être motorisé. La motorisation ne dépend pas non plus de la matière avec laquelle le volet a été fabriqué. En effet, des volets roulants en bois, en aluminium ou en PVC motorisés existent bel et bien. Vous avez généralement le choix entre deux types de moteurs : un moteur filaire et un moteur radio. Le moteur filaire est généralement constitué d’un système de câblage relié à l’installation électrique de votre maison, d’un interrupteur permettant l’activation de l’automatisme et d’un inverseur. Par ailleurs, le moteur radio est relié à une télécommande à ondes radio. Son système est sans fil, et l’automatisme se déclenche à l’aide d’une télécommande. Ce moteur permet d’ouvrir plusieurs volets d’une même pièce en même temps. Disponibles en plusieurs modèles, ces deux types de moteurs sont vendus à des tarifs variés selon la gamme et la marque. La motorisation de volet roulant est l’une des grandes références en matière de motorisation de volet roulant.

serrurier  1

Pour une motorisation de volet roulant réussie

Afin de garantir le bon fonctionnement des volets roulants motorisés de votre maison, quelques éléments essentiels sont à prendre en compte avant, pendant et après l’installation. Tout d’abord, avant d’installer le moteur de votre choix, et même avant de l’acheter, vérifiez le diamètre et le poids et de votre volet roulant. Le diamètre du tube d’enroulement devra permettre l’intégration du moteur, tandis que le poids est déterminant dans le choix de la puissance du moteur. Par ailleurs, le moteur devra être assez puissant non seulement pour manœuvrer le volet roulant, mais également pour assurer une vitesse de rotation assez rapide. Une fois toutes les conditions remplies, vous pouvez procéder à l’installation. Pour certaines personnes, motoriser un volet roulant peut être facile, cependant, afin de minimiser les risques et d’obtenir un meilleur résultat, il importe de faire appel à un professionnel. En effet, la pose d’un moteur implique une intervention au niveau de l’installation électrique de votre maison. Des câbles, des branchements, des conducteurs…sont des éléments bien maîtrisés par un électricien. Enfin, après l’installation, il ne vous reste plus qu’à assurer l’entretien et la maintenance de vos volets roulants motorisés. Cela est nécessaire en vue de garantir la durabilité de votre matériel. Pour plus d’informations, visitez le site http://www.motorisationplus.com/

Cet article a été vu 226 fois depuis le 10/10/2017 !