Depuis son lancement, le parquet flottant a séduit un bon nombre de ménages en raison de sa facilité de pose et de son prix abordable. Ce n’est pas tout, ce type de revêtement de sol ajoute une touche plus moderne à un intérieur.

Qu’est-ce qu’un parquet flottant ? 

De nombreux foyers optent pour le parquet flottant quand il s’agit de revêtir le sol. Si vous envisagez de rénover l’intérieur de votre habitation, ce type d’ornement s’avère parfait pour le sol. Cet article vous offre tout ce que vous devez savoir sur la pose et le prix du parquet flottant.

Le parquet flottant est un revêtement qui peut être fabriqué en bois ou en composite à base de bois possédant une couche d’usure. Au minimum, il doit avoir une épaisseur d’environ 2,5 mm. Comme son nom l’indique, l’installation d’un parquet flottant se fait de manière flottante qui n’est pas fixée au sol directement.

Les types de parquets suivants conviennent le plus aux poses flottantes :

  • Le parquet stratifié : cette solution est la plus économique. Elle est réalisée en bois aggloméré et résiné pour protéger contre l’usure.
  • Le parquet contrecollé : cette formule est constituée de nombreuses couches en bois noble pouvant être collées ou clouées entre elles.
  • Le parquet massif : ce type est gage de robustesse et de facilité de pose.

Pour vous donner un aperçu du budget nécessaire, la suite de cet article met l’accent sur le prix de la pose du parquet flottant .

Prix du parquet flottant

Le parquet flottant est plus abordable par rapport au prix d’un parquet massif dans une pose clouée ou collée. Son tarif dépend de l’essence du bois choisi et de la qualité des lames.

Son coût varie entre 20 euros à 100 euros par m2. Quant à sa pose, le tarif est d’environ 15 euros par m2 avec 10 euros de plus par m2 si l’installation comprend les quarts de rond, les plinthes ou encore la sous-couche.

Parquet flottant : les avantages de ce revêtement de sol

À part son prix moins élevé, le principal atout du parquet flottant réside dans la rapidité de sa pose. En effet, les lames se relient entre elles via un système de clic. Il faut commencer par placer sur le sol une sous-couche servant d’isolant acoustique et thermique. Ensuite, on pose le parquet sur cette sous-couche. Pareillement si l’on souhaite changer le revêtement, le retrait du parquet est aussi très simple.

Côté entretien, ce revêtement est facile à entretenir grâce à ses lames pré traitées. Ceci dit, le parquet flottant n’a pas besoin d’être ciré. Quant aux éventuelles taches, dès leur apparition, elles doivent être nettoyées avec une serpillière imbibée d’eau savonneuse.

Prix de la pose d’un parquet flottant : faites appel à un professionnel

La pose d’un parquet flottant ne requiert pas un savoir-faire exceptionnel. Effectivement, sa mise en place est assez simple et un bon nombre d’internautes choisissent d’effectuer eux-mêmes cette opération.

Cependant, pour avoir un résultat parfait, faire appel à un professionnel est très recommandé. Passer par des spécialistes vous garantit une découpe réalisée parfaitement.

Cet article a été vu 73 fois depuis le 10/10/2017 !

Mots clés recherchés :
prix de pose de parquet flottant au m2 language:FR (1),