Vous avez enfin un grand jardin et aimeriez en profiter pour faire pousser vos propres fruits et légumes et pourquoi pas… élever vos propres poules !
Si vous êtes intéressé par cette activité, voici quelques conseils pour bien démarrages votre poulailler.

Comment installer un poulailler dans son jardin ?

Pour mettre en place un poulailler dans votre jardin, il faut déjà avoir un peu de place pour :

  • construire le poulailler,
  • délimiter votre jardin en plusieurs espaces,
  • grillager le poulailler si vous avez d’autres animaux, des enfants en bas âges ou bien que vous ne souhaitez pas que vos poules se promènent partout dans le jardin.

Ensuite réfléchir à un endroit adapté pour vos poules. En effet il faudrait que le poulailler soit à l’abri du vent et également pas en plein soleil. Et surtout évitez de l’installer dans un creux de votre jardin sous peine qu’il soit sous l’eau à la première grosse pluie…

Pour encourager les poules à se sentir bien, à picorer sans soucis et à gratter le sol (chose qu’elles adorent !), pensez à installer leur maison sur de la terre et non pas sur du béton ou bien des dalles.

œufs fécondés

Obtenir des poussins avec des œufs fécondés

Si vous avez des poules et un coq, vous allez rapidement obtenir des œufs fécondés. Si vous ne souhaitez pas de poussins séparez les mâles et les femelles ou bien ne vous procurez pas de coq !

Dans le cas contraire, vous pouvez aussi acheter des œufs fécondés directement à un éleveur si vous souhaitez les transformer en poussin pour les élever.

Néanmoins, c’est un travail à ne pas prendre à la légère car il vous faudrait du matériel comme :

  • un incubateur qui va remplacer la couvaison de la poule
  • une cage éleveuse
  • une lampe chauffante
  • des copeaux de bois pour tapisser le fond de l’éleveuse (à changer régulièrement)
  • abreuvoirs et mangeoires adaptés à la taille des poussins
  • une alimentation adapté à chaque de la vie du poussin puis du jeune poulet

Une fois placés dans l’incubateur, les œufs fécondés mettent généralement 21 jours avant d’éclore.

Cet article a été vu 72 fois depuis le 10/10/2017 !