C’est dans la chambre à coucher que l’on passe le plus de temps, même si l’on ne s’en rend pas toujours compte. Il est important de s’y sentir à l’aise et de bien réfléchir à la façon dont on va l’organiser. Une chambre mal organisée ne sera plus un refuge propice au sommeil et risque de provoquer des désagréments au lieu de les soulager. Alors comment faire pour aménager son cocon personnel ?

Le lit, pièce maîtresse

Votre lit doit être au centre de la pièce. Pas littéralement, à moins de vouloir le contourner encore et encore à chacune de vos allées et venues, mais il doit être votre préoccupation principale. Il faut prévoir suffisamment de place pour la literie mais aussi rajouter de l’espace pour circuler autour. Pour les matelas les plus larges, n’hésitez pas à doubler la largeur lors de vos estimations. Ainsi, pour un matelas 140×190, prévoir entre trois mètres cinquante et quatre mètres est une bonne idée. Les matelas plus fins pour une personne peuvent aider à gagner de la place en cas de besoin si vous dormez seul.

Ne pas ajouter de distractions

La chambre n’est pas une pièce fourre-tout. Hors de question d’y rajouter des distractions et de perturber l’environnement de repos. Par exemple, la présence d’un bureau est à éviter. Il est souvent synonyme de factures, de papiers administratifs et autres dossiers. Ce rappel permanent aux tracas du quotidien risque d’être néfaste sur un plan psychologique et d’empêcher un état d’esprit apaisé quand vous vous trouverez dans la pièce. Si vous n’avez pas d’autre endroit où mettre votre bureau, optez pour un modèle qui peut se replier ou intégré à une bibliothèque pour le rendre plus discret.

Entretenir la chambre

Même si votre chambre était la mieux organisée au monde, elle devrait être entretenue. L’activité qui y a lieu est rarement très importante mais inévitable. A moins de disposer d’un dressing, c’est généralement dans cette pièce qu’on se change. Vêtements et accessoires peuvent vite s’y empiler de façon incontrôlable. Le désordre est un phénomène qui s’auto-entretient. Plus il sera important, plus il semblera normal et moins il sera facile d’y remédier. Un peu de discipline et d’organisation suffisent à garder la situation sous contrôle. De courtes séances de rangement et de ménage peuvent aussi permettre de remettre de l’ordre.

On ne le répétera jamais assez, la chambre à coucher est une pièce primordiale. C’est le lieu de vie le plus important, et elle doit permettre une vraie intimité. Une chambre dans laquelle on ne se plait pas n’est pas propice au repos et à la détente. C’est pourquoi il est si important de l’aménager selon vos goûts et vos envies pour en faire un refuge qui n’appartient qu’à vous !

Cet article a été vu 883 fois depuis le 10/10/2017 !