Cette question peut paraître bien vague. Tout d’abord, qu’entend-on par appareillage électrique ? Il convient ensuite de définir les fonctions que l’on attend du matériel. Pour valider son choix, la marque, le prix et l’esthétique de l’appareillage peuvent également être déterminants.

La notion d’appareillage électrique

Par définition générale, tout matériel permettant de commander et de contrôler l’alimentation électrique des dispositifs de conversion d’énergie peut être considéré comme un appareillage électrique (source maxicours.com).

Ce terme peut donc être associé autant à un disjoncteur qu’à une prise électrique. Cependant, tous les appareillages s’installant dans un tableau électrique sont qualifiés de modulaires. On parle alors, plus couramment, d’appareillages modulaires. La notion d’appareillage électrique est généralement employée pour désigner des prises et interrupteurs.

La gestion d’un point d’éclairage

Tout appareillage permettant de commander un circuit d’éclairage est communément qualifié d’interrupteur. Or, différents types existent selon des fonctions spécifiques. Parmi les plus connus, on retrouve le simple allumage, le va et vient et le bouton poussoir. Ils se différencient notamment par le nombre de points de commande. Un simple allumage permet d’allumer et d’éteindre la lumière depuis un même appareillage. Les va et vient s’installent par deux, l’éclairage se commande depuis deux endroits différents. Quant au bouton poussoir, il est généralement installé à partir de trois points de commande. Cet appareillage électrique permet de gérer un circuit d’éclairage depuis différents endroits. Il est souvent installé dans les lieux de passage, tels que les couloirs.

Pour la gestion de l’éclairage, deux autres appareillages se sont démocratisés : l’interrupteur variateur et le détecteur de mouvement. Le premier permet de moduler l’intensité de la lumière selon ses envies et le second enclenche l’éclairage à la simple détection d’un mouvement dans son champ d’action.

La commande d’équipements électriques

De plus en plus d’appareils peuvent désormais être pilotés depuis un interrupteur. Les plus courants sont les volets roulants et la VMC. En effet, une simple pression sur l’appareillage électrique suffit pour contrôler le débit de ventilation d’une VMC. De la même manière, des stores, bannes et volets roulants peuvent être commandés en toute simplicité depuis un même interrupteur.

L’alimentation des appareils électriques et multimédia

Comme nous l’avons vu plus haut dans cet article, le terme « appareillage électrique » désigne communément autant un interrupteur qu’une prise de courant. Comme tout le monde le sait, ce type d’appareillage a pour but premier d’assurer l’alimentation d’un équipement électrique. Or, la fonction d’une prise s’étend désormais à l’alimentation de divers appareils, notamment le multimédia. De ce constat, on peut noter l’installation des prises RJ45, HDMI ou encore des prises haut-parleur.

Cet article a été vu 1508 fois depuis le 10/10/2017 !