Japonisez votre jardin avec la Carpe Koi


Un jardin japonais, c’est quoi. C’est un esprit d’abord, et c’est tout un aménagement ensuite. L’objectif premier, c’est de reproduire un environnement naturel mais en modèle réduit. Végétation, Roche, Matière, Eau, Vie Aquatique, tout doit y figurer. Pour ce qui relève du végétal ou du minéral, il suffit de s’inspirer, de visiter quelques jardins japonais et le tour est joué.

Pour le règne animal, li y a des règles à suivre lorsqu’il est question de créer un bassin de jardin avec des poissons, plusieurs conseils sont à suivre :

Quels types de poissons choisir ?

La carpe Koi est le poisson japonisant par excellence. Ces poissons pouvant mesurer jusqu’à 1m peuvent être maintenu à l’extérieur durant la période d’hiver. Les Koi ont de nombreuses variétés, certaines n’ont qu’une couleur et d’autres peuvent avoir 4 teintes différentes. Chaque variété est reconnaissable avec la forme, l’emplacement et la couleur de ses tâches. L’avantage d’une diversité importante de couleur permet de définir l’environnement esthétique du bassin. De nombreuses piscicultures fournissent les particuliers avec leur propre élevage ou via des importations des piscicultures japonaises. Le choix est infini.

Pour une carpe Koi, quelle dimension de bassin faut-il prévoir ?

Jean Louis, de la pisciculture Saint Morat, nous explique que l’une des erreurs les plus courantes serait de construire un bassin de jardin trop petit. Il nous conseille un minimum de 10m3. En effet, cette taille permettrait d’éviter une frustration dans le temps. Il faut garder à l’esprit que chaque petite carpe Koi achetée peut atteindre 60cm ou plus dans les 3 ou 4 ans. Il serait dommage de devoir refaire son bassin après seulement 3 années d’existence.

Dans l’autre sens, Jean Louis déconseille de fabriquer un étang de plus de 50M3. Techniquement, il n’y a pas de problème, mais c’est dans la pratique que les risques d’en rencontrer augmentent :

  • Plus grand est le bassin = plus difficile est d’attraper un poisson,
  • Plus il y a d’eau, plus il faut de traitement,
  • La consommation d’énergie pour les filtres est très importante.

Et puis, l’intérêt des carpes Koi, c’est tout de même la proximité. Un bassin entre 20 et 25m3, c’est la moyenne de ceux qu’il a pu voir et fournir.

Quel entretien pour un bassin de carpe Koi ?

D’abord, le filtrage. Toute l’eau doit être filtrée au moins une fois toute les deux heures. Il est donc nécessaire de prévoir une pompe assez performante en fonction de la taille du bassin et qui consomme le moins d’énergie possible. Le filtre quant à lui, c’est le cœur de l’étang. Jean Louis, conseille un filtre à grille avec une capacité adaptée à la taille du bassin. Il utilise notamment le filtre à bassin de type Ultrabead ou d’autres types de filtres à grille. Il ne faut pas hésiter à investir sur un choix qui correspond à vos attentes et à vos besoins réels. Plus le bassin sera filtré, plus vos poissons seront en bonne santé.

Le filtre apparaît toujours “trop gros” aux yeux du novice.

Pour l‘amateur éclairé le “surdimensionnement” n‘existe pas!.

Conseils donnés par Jean Louis CRISTINI de la pisciculture SAINT MORAT.

Cet article a été vu 48 fois depuis le 10/10/2017 !