Selon une observation, le cambriolage sur le territoire français a augmenté près de 17,5 % depuis 2015, c’est-à-dire plus de 400 000 cambriolages par an en France. Face à cela, la plupart des Français optent pour un système de protection renforcé. En effet, plusieurs solutions sont envisageables dont le système de télésurveillance en fait parti. Qu’est-ce que c’est et à quoi sert-il ?

Le système de télésurveillance, une protection renforcée

La télésurveillance est un système de sécurité ou ensemble de systèmes qui permettent d’assurer le service de surveillance. Effectivement, cela peut s’effectuer à distance. De ce fait, un système de télésurveillance est tous les appareils permettant de communiquer en toute sécurité avec le lieu surveillé. La communication est ainsi effectuée par eux-mêmes avec quelqu’un venant de l’extérieur. Avant, il est réservé pour le renfort de la sécurité routière ou pour les lieux publics, mais actuellement, la télésurveillance est devenue une option de sécurité plébiscitée par les habitats privés. Les raisons de son succès sont sans doute son système d’alarme interactif permettant au particulier de connaitre en temps réel les allées et venues dans son habitat ainsi que son prix accessible.

Les éléments composant le système de télésurveillance

Tout d’abord, ce système de protection et de télésurveillance avec alarme est composé d’un capteur d’état et de position. Une fois que l’alarme est enclenchée, il sert à détecter les mouvements à l’intérieur de l’habitat. Chaque capteur infrarouge est placé dans les angles de la maison afin de couvrir de nombreux rayons. Si le particulier opte pour un détecteur de type magnétique, ce dernier est à positionner sur l’ouvrant d’une fenêtre ou sur le dormant d’une porte. Ensuite, le système de télésurveillance doit être muni d’un capteur d’image. Ce sont des caméras permettant d’enregistrer et de visualiser les images de la maison ou du lieu à protéger. Ils transmettent ainsi les vidéos et les images via réseau sans fil ou réseau IP à un centre du système de télésurveillance. Enfin, ce dernier est équipé de transmission téléphonique permettant de prévenir le propriétaire d’une éventuelle intrusion par un appel téléphonique automatique. Dans la mesure où l’alarme de la maison avec télésurveillance est branchée sur une ligne téléphonique classique, il faut prendre en compte qu’en cas de coupure de la ligne téléphonique, seule l’alarme sonore fonctionne. Toutefois, il existe des systèmes perfectionnés signalant via mail ou via texto qu’il y a une coupure. Tout cela est complété par le centre de télésurveillance. En cas d’intrusion, l’appel est effectué à une centrale de surveillances pouvant prévenir des services de police dans le cas où le propriétaire n’est pas à la maison. Parfois, cela peut même faire appel à un agent de sécurité afin d’intervenir dans le lieu à protéger.

Les autres usages d’un système de télésurveillance

Actuellement, avec les avances en high-tech, la télésurveillance offre bien plus que la protection de la maison contre les cambriolages. Il est possible de coupler le tout avec un détecteur de fumée ou une réception d’un message texte annonçant quand le petit rentre à la maison. Il est également possible de le coupler avec une clé magnétique ou un système d’accès par badge afin de s’assurer que la personne entrante est bien titulaire du passe. Pour le garage, un système de reconnaissance de plaque d’immatriculation est équipé à la télésurveillance afin de contrôler l’accès au parking.

Cet article a été vu 1653 fois depuis le 10/10/2017 !