Faire le choix de vivre en banlieue de Montréal


Avec le coût des maisons et des condos qui ne cessent d’augmenter au Québec, nombreux sont ceux qui décideront de quitter l’île de Montréal pour s’établir en banlieue. De nombreux projets de condos à Chomedey Laval  par exemple, ont vu le jour depuis les dernières années. La vie en banlieue est certes différente de celle de la ville, mais elle comporte quand même bien des avantages.

Le côté monétaire

Bien sûr, l’investissement de départ pour une propriété est moins élevé en banlieue qu’en ville, et ce, de plusieurs dizaines de milliers de dollars parfois. Les paiements mensuels pour l’hypothèque est les taxes sont alors nettement plus bas que pour la même propriété, achetée au centre-ville, par exemple. Attention toutefois de bien considérer les dépenses supplémentaires pouvant être encourues : l’essence pour le déplacement, l’achat d’une seconde voiture, etc.

Un terrain pour soi

Bien que la ville de Montréal dispose d’un bon nombre d’espaces verts et de parcs à la disposition de tous, la vie en banlieue reste quand même plus verte que la vie en ville. Les terrains sont plus grands, et les activités extérieures se multiplient. Bien sûr, il n’y a rien de mieux que de cultiver son propre potager ou de se prélasser au soleil dans sa cour privée.

Puisqu’il faut toujours un mais…

Évidemment, vivre en banlieue comporte son lot d’avantages, mais aussi quelques inconvénients, particulièrement lorsque vous travaillez en milieu urbain. Les axes routiers principaux sont congestionnés aux heures de pointe, et ce, peu importe l’endroit d’où vous venez. Heureusement, les systèmes de transport en commun comme les autobus spéciaux ou les trains de banlieue, ainsi que le métro sur la Rive-Sud et à Laval permettent de diminuer considérablement la circulation, mais tout n’est malheureusement pas gagné!

L’important, c’est de peser le pour et le contre lors de la décision. Parfois, il peut être bon d’envisager un changement d’emploi afin d’éviter les casse-têtes du matin et du soir. Le choix vous revient!

Cet article a été vu 37 fois depuis le 10/10/2017 !