Une maison saine est une maison ventilée


Il est pour vous essentiel d’évoluer dans un environnement sain? Qu’en est-il de votre propre habitation? Saviez-vous qu’une maison mal ou non ventilée peut être dommageable pour la santé de ses occupants? Découvrez pourquoi et comment ventiler votre maison. 

Une maison saine est une maison ventilée

Air pollué

Un certain nombre de nos actions du quotidien contribue à polluer l’air que nous respirons au sein de nos maisons.

En réalité, et contrairement à la croyance populaire, l’air intérieur s’avère même plus pollué que l’air extérieur. Fumées de cigarette, odeurs de cuisson et autres produits de nettoyage contribuent à vicier l’air ambiant. Les meubles eux-même libèrent dans l’air des particules pouvant être nocives pour notre santé. En fait, rien que le simple fait de respirer entache la qualité de l’air ambiant.

Bactéries et humidité

Les bactéries, particulièrement friandes des environnements confinés, ont également tendance à proliférer davantage dans les espaces non ventilés. L’humidité, entre autres à l’origine de plusieurs maladies respiratoires, s’y fraye également une place de choix.

Si l’on ne peut s’arrêter de respirer, il convient de continuellement renouveler cet air afin de toujours être en mesure de jouir d’un air de bonne qualité. Comment? En ventilant au mieux nos habitations.

Il existe à cet effet de nombreux systèmes de ventilation toujours plus performants. Ces derniers extraient l’air pollué de nos intérieurs pour leur insuffler, par le biais de grilles de ventilation, de l’air neuf.

Santé du bâtiment

S’il est important de garder à l’esprit les conséquences que peuvent avoir sur la santé une maison mal ventilée, reste que l’habitation en elle-même peut également s’en voir altérée.

En effet, l’humidité, lorsqu’elle s’installe dans une habitation, s’attaque aux murs et au mobilier. La moisissure ne tarde alors jamais longtemps à faire son apparition. À terme, les différents murs vont finir par se dégrader, les meubles à gondoler. Notons également l’émanation d’odeurs de moisissure…

Des solutions

Maintenant conscient de cette problématique, il vous faut impérativement agir en conséquence. En plus de munir votre habitation d’un système de ventilation adéquat, veillez à aérer celle-ci quotidiennement durant 10 à 15 minutes.

Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à vous tourner vers un professionnel du secteur.