Rénover mon condo: ai-je besoin d’avertir le propriétaire?


condo

Lorsqu’on habite dans une copropriété qui date de quelques années, il peut être intéressant de réaliser quelques travaux afin de rafraîchir l’intérieur et de le mettre au goût du jour. Cependant, que vous soyez locataire ou propriétaire d’une unité, vous ne pouvez pas faire de rénovations sans en obtenir l’autorisation au préalable.

Obtenir une autorisation

En effet, dans toutes les copropriétés, il est impératif de consulter le syndicat des copropriétaires avant de procéder à des rénovations. Vérifiez la déclaration de copropriété et les règlements de l’immeuble pour connaître les autorisations nécessaires. Ces documents sont rédigés lorsque les condos neufs à vendre sont constitués en copropriétés; il est donc primordial de les respecter.

Pour recevoir l’autorisation de rénover, vous devrez sans doute présenter un plan de rénovation préparé par un professionnel comme un architecte ou un ingénieur. De cette façon, vous vous assurez que les travaux n’affecteront pas l’intégrité structurelle du bâtiment ou l’un de ses systèmes comme la ventilation ou la plomberie.

Cela permet aussi de démontrer que vous n’avez pas l’intention de toucher à une partie commune. Mais attention, car si un mur porteur traverse la partie privative, il est tout de même considéré comme une partie commune. Ces divisions sont aussi indiquées dans la déclaration de copropriété.

Le déroulement des travaux

Si le syndicat des copropriétaires accepte votre plan, ce pourrait être avec des conditions. Vos rénovations devront, par exemple, être effectuées par un entrepreneur accrédité. Donc si vous présentez un devis dans votre proposition, vous avez de bonnes chances qu’elle soit approuvée.

Il est très important de faire affaire avec un professionnel plutôt que de réaliser les travaux par vous-même, surtout si les travaux touchent malgré tout à l’enveloppe de la partie privative. Vous risqueriez, par exemple, d’abîmer une canalisation ou encore d’affaiblir la structure telle qu’elle a été conçue lorsqu’il était question de condos neufs à vendre.

De plus, vous devez veiller à ce que les travaux de nuisent pas à la qualité de vie de vos voisins.

Non-conformité

Si vous ne respectez pas les procédures établies ou que vous réalisez des travaux de rénovation sans en avoir eu l’autorisation, vous pourriez en subir les conséquences. En effet, les autres copropriétaires peuvent porter plainte contre vous, pour ne pas avoir respecté les règlements, et demander une injonction pour que la rénovation cesse immédiatement.

De plus, le syndicat des copropriétaires pourrait se rendre jusqu’au tribunal pour exiger que vous remettiez l’unité dans son état initial. En plus de débourser des frais supplémentaires pour cette remise en état, vous devrez sans doute payer une amende salée. Ainsi, vous serez non seulement en situation de conflit avec vos voisins, mais la situation aura en plus des conséquences financières.

En somme, il vaut mieux faire la demande auprès du syndicat et de l’administration avant de réaliser des travaux dans un condo. Cette démarche, bien qu’elle puisse s’avérer fastidieuse dans certains cas, vous évitera bien des maux de tête.