Pourquoi faut-il constamment renouveler l’air de sa maison ?


airOn entend régulièrement ici ou là qu’il est impératif de renouveler régulièrement l’air d’une habitation sous peine de manquer cruellement de confort. Mais quel pourrait être l’impact d’un manque de ventilation ? La réponse dans cet article.

Dans les anciennes bâtisses, l’air a tendance à se renouveler automatiquement et naturellement car, étant donné que l’isolation n’y est pas optimale, les courants d’air sont plus nombreux et une ventilation naturelle s’automatise. Par contre, dans les nouvelles habitations où l’isolation a été renforcée en vue d’améliorer l’efficacité énergétique du bâtiment, l’air n’est plus capable de se renouveler automatiquement. Du coup, certains inconvénients et incommodités peuvent survenir parmi lesquelles on trouvera :

  • Le fait que les odeurs ne s’évacuent plus naturellement (cuisine, toilette, etc.)
  • Une certaine humidité qui commence à régner dans les pièces telles que la salle de bain ou la cuisine
  • Des poussières qui s’amoncellent
  • Les habitants qui peuvent souffrir de maux de tête, de somnolence, d’allergies ou encore de risques de contamination

La solution : la ventilation mécanique contrôlée !

Pour faire face à cette absence de renouvellement naturel de l’air dans les nouvelles constructions, on a décidé d’y intégrer des systèmes de ventilation mécanique contrôlée (VMC), c’est-à-dire des machines qui pulsent de l’air frais dans les maisons de manière mécanique et qui extraient l’air vicié de la même manière (dans le cas d’une ventilation double flux).

Grâce à ces systèmes de ventilation, les habitants peuvent s’assurer que l’air est constamment renouvelé et qu’il n’est plus nécessaire d’ouvrir les fenêtres pour aérer une pièce dans le but d’en extraire l’humidité par exemple.