La piscine naturelle: alliez enfin plaisir et écologie


Bien que les piscines enterrées en beton soient les piscines les plus rependues sur le territoire, les piscines naturelles rassemblent de plus en plus d’adeptes. La piscine naturelle permet en effet un gros avantage: allier plaisir et écologie. Voici quelques informations à connaître pour envisager sereinement l’aménagement d’une piscine naturelle.

Aménagement piscine naturelle

Le bassin

Le bassin de piscine naturelle est souvent composé d’une bâche, immobile grâce à des pierres disposées sur une grande partie de la surface. Cette bâche est installée suite à la phase de terrassement et de création de bassin. Une fois le trou réalisé et la bâche posée, tout le travail de création va s’orienter vers le système de filtrage. Il est important de créer un mini-bassin annexe, qui servira de station d’épuration à la piscine naturelle.

Le système de filtration

L’aménagement de la piscine naturelle se concrétise par la création du bassin de filtration. Dans ce petit bassin (présent plus haut que la surface de la piscine) diverses plantes aquatiques, aux qualités de filtration reconnues, débarrassent l’eau de la piscine des polluants minéraux et biologiques. Ainsi, le circuit de propreté est un circuit fermé qui permet une rotation de l’eau, alors totalement saine. En étant nettoyée environ 2 fois par jour, l’eau est parfaitement adaptée à une fonction de piscine et le chlore et autres produits toxiques sont éliminés.

Un résultat bluffant

Outre donc ses qualités écologiques, la piscine naturelle offre un résultat esthétique bluffant. L’esprit naturel, voire nordique, donne au jardin une ambiance bucolique et chic. L’aménagement de jardin autour pourra d’ailleurs être très neutre, tant la piscine naturelle, par elle seule, donne une atmosphère à l’extérieur.