L’isolation thermique d’une porte d’entrée


On choisit une porte d’entrée pour son esthétisme mais aussi pour sa sécurité ainsi que son isolation phonique et thermique. Avec une porte d’entrée mal isolée, les déperditions énergétiques sont importantes, pouvant aller jusqu’à 30 %.

Reconnaître une porte d’entrée isolante

Il existe un coefficient pour mesurer l’isolation thermique des portes d’entrées : le coefficient Ud (U pour isolation et d pour door/ porte). Plus il est faible, plus l’isolation est importante. Il s’exprime en watts par mètre carré kelvin (W/m².K). Par exemple, une porte mal isolée peut atteindre 4 W/m².K tandis qu’une porte d’entrée isolée thermiquement peut descendre à moins de 1,8 W/m².K.

Les différents matériaux disponibles

porte pvcIl existe différents types de matériaux comme l’aluminium, le bois, le PVC, l’acier pour votre porte d’entrée. Chaque matériau dispose de ses avantages. L’acier est à privilégier si on recherche la sécurité. Le bois ou le PVC offrent une meilleure isolation phonique et thermique. L’inconvénient d’une porte d’entrée en bois est son entretien, il faut la repeindre tous les 5 ans environ. Certains feront le choix d’une porte mixte afin de profiter par exemple de la sécurité de l’aluminium ainsi que de l’isolation du bois.

Chaque matériau dispose de ses avantages et inconvénients, votre choix se fera donc selon vos envies et priorités. Attention à ne pas choisir une porte d’entrée de gamme car elle n’offrira pas de bonnes garanties pour l’isolation ou la sécurité. Il faut compter 1 000€ hors pose pour une porte en PVC, et jusqu’à 5 000€ pour une porte en bois.

Cet article a été vu 12 fois depuis le 10/10/2017 !