Intervention du serrurier, qui paye quoi ?


Lorsqu’il s’agit de l’intervention d’un serrurier, la question se présente toujours entre propriétaire et locataire sur qui doit payer les frais de réparation et autres. Alors, pour mettre au clair l’obligation du propriétaire et celle du locataire en matière de serrurerie, voici quelques points à connaître.

Quels sont les obligations du locataire et du propriétaire ?

Afin d’éviter toute forme de litige entre le propriétaire et le locataire, il est important de savoir que les obligations dans la réparation d’une serrure est déjà défini par la loi. Dès le moment que le locataire aura signé le contrat de bail et que la clé de la maison ou de l’appartement lui ait été remis, il est libre d’effectuer d’installer des dispositifs de sécurité complémentaires et cela à sa charge. Ces dépenses ne seront pas prises en charge par le propriétaire une fois qu’il quitte les lieux, sauf en cas d’accord mutuel. Toutefois, voici la liste des réparations qui sont prises en charge par le locataire :

  • graissage de gonds de portes et mécanismes d’ouverture
  • changement des pièces des types joints, petits accessoires en tous genres
  • remplacement intégral du cylindre suite à des clés égarées ou cassées
  • intervention sur porte cassée suite à un claquement de porte et intervention serrurier si perte de clés
  • crochetage de porte suite à un problème de serrure

En dehors de cette liste non exhaustive, les réparations doivent être prises en charge par le propriétaire. Pour ce faire, il est important de connaître l’origine du dysfonctionnement de la serrure. En effet, si la serrure a été abîmée à cause du temps, ou qu’il existait un vice caché ou un vice de construction, les frais de réparation seront à la charge du propriétaire. Alors, avant de signer un contrat de bail, il est suggéré de bien vérifier ces points.

Quand il faut faire appel à l’assurance ?

Vous avez une assurance pour votre logement, pensez à lire les clauses de votre assureur afin de déterminer s’il prend également en charge de la réparation de votre serrure ou du remplacement de vos clés. En effet, la plupart des assureurs proposent l’indemnisation de leurs clients en cas d’un acte de vandalisme ou de cambriolage qui aura causé le dysfonctionnement de leur serrure. Dans ce cas, avant de vous rendre auprès de votre serrurier, prenez le temps de relire votre contrat d’assurance afin de savoir les aides dont vous bénéficiez. Vous pourrez ainsi jouir d’une couverture qui vous permettra de bénéficier d’une aide conséquente dans la réparation de votre porte.

Que ce soit pour les nouveaux locataires ou les nouveaux propriétaires bailleurs, il est toujours difficile de connaître qui doit payer telle ou telle réparation en matière de serrurerie. Ainsi, pour éviter toutes formes de litiges et que l’affaire ne passe en justice, pensez à vérifier les notes concernant les obligations du locataire ainsi que celles du propriétaire. Une fois que vous aurez défini ces quelques points, vous serez en mesure de statuer et de connaître vos obligations.