Quels sont les différents motifs et styles de parquet ?


Vous voulez choisir le plancher le plus adapté à vos goûts ainsi qu’aux spécificités de votre logement ? Parquet Versailles, bois massif, stratifié, à bâtons rompus ou point de Hongrie… Les styles ne manquent pas et devant une telle abondance de choix, il peut s’avérer difficile de s’y retrouver. Cet article vous aidera à y voir plus clair.

Plancher en point de Hongrie

Avant toute chose, vous pouvez faire un tour sur surface-parquet.com afin de consulter un catalogue étoffé et pouvoir vous faire une première idée des options qui s’offrent à vous. Que penser du plancher en point de Hongrie, aussi connu comme « à bâtons rompus » ou bien encore « à chevrons » ?

parquet en point hongrie

Il s’agit d’un style vraiment à part, qui figure beaucoup parmi les immeubles et les appartements anciens. Plusieurs blocs de la matière utilisée, ici en l’occurrence le bois, sont disposés de telle sorte qu’un motif distinct et régulier apparaisse. Ils peuvent être en forme de rectangle ou de parallélogramme. Comme cet ornement ressemble à des arrêtes de poisson, son nom anglais est « Herringbone ».

Le parquet Versailles, ou l’histoire sous vos pieds

Le parquet Versailles, quant à lui, se rapproche du point de Hongrie mais s’apparente davantage à des diagonales entremêlées à l’intérieur de panneaux en forme de losange. Son histoire remonte directement, comme son nom l’indique, à l’époque de Louis XIV et du faste versaillais.

parquet versailles

Dans les premières décennies du palais, les sols étaient recouverts de marbre. La fabrication de l’image du roi passait par un domaine exceptionnel, destiné à rayonner à travers toute l’Europe.

Et en effet, les nobles de toutes les Cours européennes qui passaient en visite ne pouvaient que témoigner d’un tel prodige architectural. C’est en 1693 que tous ces sols marbrés sont remplacés par ce que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de parquet Versailles. Vous pouvez en apprendre davantage en jetant un œil à cette page.

Disposer ce parquet Versailles sous vos pieds est donc le gage d’un véritable prestige. Si vous aimez l’histoire et désirez donner un véritable cachet à votre domicile, vous ferez le bon choix en optant pour ce plancher.

D’autant plus qu’il est possible d’accorder ce style ancien à du mobilier moderne, pour trancher avec sa dimension ostentatoire. Vous ferez preuve d’un goût certain en optant pour ce genre de décoration alliant parfaitement tradition et modernité.

Les différences entre bois massif, semi-massif et stratifié

Mais qu’il s’agisse d’un parquet Versailles, en point de Hongrie ou bien d’un plancher classique, chaque style peut être décliné en plusieurs gammes de bois :

  • Massif : la gamme la plus chère mais aussi la plus durable, puisqu’un tel revêtement peut durer de nombreuses décennies, jusqu’à près d’un siècle. Seuls les professionnels disposent du savoir-faire et de l’expérience nécessaire à en assumer la pose, qui s’avère particulièrement complexe. Le choix de l’authenticité !
  • Semi-Massif : plus accessible que les premiers, ces planchers sont fabriqués sur deux couches de bois. Si vous en prenez soin, votre revêtement pourra durer environ 70 ans. Vous avez par ailleurs la possibilité de le vernir, de le poncer ou de le peindre.
  • Contrecollé : encore plus accessible que le semi-massif, il dure néanmoins un peu moins longtemps : comptez une soixantaine d’années en étant correctement entretenu. Il se compose de trois couches de bois et est généralement produit en usine.

Cet article a été vu 6 fois depuis le 10/10/2017 !