Construire une maison en bois : des avantages à la clé


La construction en ossature bois est revenue au gout du jour. De la petite maison familiale à la villa de luxe, le bois s’intègre de plus en plus dans les paysages. Les architectes qui veulent jouer la carte de la modernité l’associent à l’aluminium, le verre, ou à la pierre.

Le design en bois est de plus en plus convoité

Dans une logique actuelle de développement durable et d’écologie, le retour du bois dans les travaux immobiliers prend de plus en plus d’ampleur. Délaissé depuis quelques années, il est devenu un vrai phénomène de mode. La tendance vintage s’invite aussi dans la construction des maisons. C’est un matériau qui rappelle les qualités d’antan et  un symbole du luxe par excellence. Il n’est pas étonnant que les architectes le proposent dès qu’ils en ont l’occasion. Au-delà de son design, la charpente en bois est très peu polluante. On dit d’ailleurs que c’est un bon isolant thermique. Elle permet d’économiser de l’énergie. En effet, on n’a pas besoin  de mettre le climatiseur en été ou d’utiliser le chauffage tout au long de l’hiver. C’est grâce à ce caractère économique que le bois est devenu un matériau de choix pour concevoir des maisons haut de gamme.

Une maison en bois : plus rapide et plus économique

À l’opposé des constructions en dur, l’édification des  maisons en bois  profite d’une  rapidité de mise en œuvre surprenante. En  général, les édifices sont découpés au préalable dans un atelier. Il faut moins de trois mois pour les préparer et à peine quelques semaines pour les monter. C’est le cas d’une maison bois kit. Outre sa vitesse d’exécution, elle permet d’économiser les fondations. Généralement, un seul transport suffit pour rapporter tous les matériaux sur le chantier. Par ailleurs, le choix d’une formule sur-mesure permet de contrôler efficacement la qualité et le suivi de l’installation. Le vieil adage « on n’est jamais mieux servi que par soi-même » n’a jamais été aussi bien utilisé. En effet,  le futur propriétaire peut s’occuper de la grande partie du montage sans être exposé aux contraintes habituelles des maçons.