Construction maison : comment éviter les litiges ?


Retard de livraison, dépassement du devis, retard du chantier… Ce sont des problèmes fréquents qui peuvent accompagner un projet de construction maison. Choix de constructeur ou encore contrat professionnel, ces contretemps ne sont pas forcément une fatalité. Voici quelques étapes à suivre pour éviter et pour régler les problèmes en matière de construction.

Demander un devis détaillé

Un devis dépend en général du prestataire. Dans ce sens, il se peut que le prix initial des prestations soit très attractif pour attirer les clients, ce qui demande une vigilance totale avant de faire son choix. En fait, un prix relativement bas peut s’agir d’un devis sous-évalué et peut conduire ultérieurement à des coûts cachés. Du coup, porter son choix sur la Maison Didier de Witte ou sur un autre type de constructeur, ne doit pas dépendre du montant du devis. Système de ventilation oublié dans une des pièces, installation électrique supplémentaire sont facteur de surcoût. Plus le devis est détaillé, mieux le déroulement du projet sera. D’autant plus si le prestataire prend la peine de préciser le type de travaux, la quantité et le volume des matériaux, les modalités de payement, c’est encore mieux.

Avant de statuer, il est recommandé de prendre le temps qu’il faut pour la réflexion. Il faut toujours demander des références. Même en entendant la Maison Didier de Witte de bouche à oreille, il vaut mieux s’informer sur les réalisations et les prestations, qui seront garantes de l’efficacité du prestataire.

construction maison

Construction maison : se faire assister par des experts

Avoir l’avis d’un professionnel est un grand avantage pour le propriétaire, en particulier sur le suivi du chantier. Pour avoir plus de contrôle sur la gestion du projet, faire appel à un architecte constitue aussi une autre alternative. Cette disposition a un coût selon l’architecte, mais il faut en moyenne prévoir 8 à 12% du montant des travaux. Une autre solution c’est de se faire assister par le CAUE ou conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement.

Sinon, la Maison Didier de Witte ou le constructeur en charge de l’exécution du projet pourra également faire office de guide. Dans un certain sens, c’est surtout une question d’entente et de communication.

Etablir un calendrier pour éviter le retard

Dans le cadre où plusieurs artisans doivent encore intervenir sur le chantier, l’établissement d’un calendrier précis permet de limiter tout type de retard dans la construction maison. Sans un motif valable pour le délaissement d’un chantier,  le propriétaire pourra sommer l’artisan de reprendre les travaux par une simple lettre recommandée. Cette solution peut s’appliquer à toute situation sauf pour les cas de force majeure comme la neige ou le gel. En dernier recours, il est toujours possible de se protéger en mentionnant le montant stipulé en cas de retard dans sa lettre.

Bref, adopter les bons réflexes permettra d’éviter les litiges et au pire les régler à l’amiable sans encombre. Ainsi, il faut bien ficeler son contrat. Si le propriétaire décide de confier son projet à l’entreprise de construction Didier de Witte, investir dans l’accompagnement d’un autre expert ne fera qu’ajouter plus d’assurance.

Cet article a été vu 10 fois depuis le 10/10/2017 !