Concevoir l’éclairage de sa maison


ampouleVous vous apprêtez à rénover votre installation électrique dans son intégralité ? La remise aux normes d’une vieille installation électrique est l’occasion pour concevoir et imaginer une distribution électrique sur mesure ! Comment allez-vous éclairer votre cuisine ? Allez-vous opter pour des spots encastrés ? Des suspensions ? Des basses tensions ? Vous devez dès à présent imaginez vos différents éclairages pièce par pièce et en faire un plan détaillé.
Pas question de vous improviser électricien pour autant. La rénovation d ‘une installation électrique nécessite de sérieuses connaissances en électricité. Attention, les installations électriques sont soumises à des normes strictes. Seul un artisan électricien sera en mesure de vous conseiller et d’appliquer les normes en vigueur.
Un artisan électricien vous aidera non seulement à faire les bons choix mais aussi à chiffrer de façon précise le coût de vos travaux de réfection.

Concevoir la distribution électrique de sa maison

Un éclairage bien pensé est avant tout un éclairage fonctionnel ! Vous devrez définir précisément les emplacements des différentes prises électriques, points de lumière, etc et imaginer la distribution électrique, pièce par pièce.

Bien penser l’éclairage

C’est lors de l’élaboration des plans que vous allez définir à quel endroit vous souhaitez mettre vos interrupteurs et quel type d’éclairage vous souhaitez installer. Vous devez imaginer l’emplacement de vos différents interrupteurs selon l’usage que vous ferez de la pièce. Généralement un interrupteur est placé à l’entrée d’une pièce. Dans le cas d’une grande pièce ou de deux pièces reliées l’une à l’autre, vous devrez prévoir de pouvoir éteindre la lumière à l’autre bout de la pièce, et pouvoir y allumer la pièce suivante et ainsi de suite. C’est notamment le cas au niveau des escaliers.
Vous envisagiez d’installer des spots ? Si les spots à encastrer sont très modernes, ceux-ci nécessitent de disposer d’un espace suffisant derrière le plafond ou le mur. Car le transformateur et l’ampoule doivent être séparés d’une distance de 20 cm. Une distance minimale de 10 cm est donc nécessaire sous le plafond.
Si vous hésitez sur le nombre d’éclairage ou de prises souhaitées,  rien ne vous empêche de prévoir l’arrivée d’électricité sans être obligé pour autant d’y installer une lampe. Un cache permettra de laisser ce point d’électricité en attente.