Comment avoir un logement sain ?


Un habitat sain est un environnement qui préserve la santé de ses occupants tout en leur procurant un certain confort. Voici quelques conseils et astuces pour préserver votre intérieur et la qualité de son air :

Un système de chauffage efficace 

Le chauffage contribue au confort des occupants d’un logement en leur apportant de la chaleur. Ceci est un fait basique et avéré mais il faut savoir que pour considérer un intérieur comme sain, son système de chauffage doit être performant en plusieurs domaines. Il doit ainsi réchauffer l’air de façon homogène, du sol au plafond tout en garantissant une bonne hygrométrie (l’air ne doit être ni trop humide, ni trop sec). Les évolutions en termes de domotique permettent aujourd’hui de contrôler ce poste de dépense énergétique en évitant la surconsommation tout en assurant une température de confort agréable.

Une bonne isolation 

apartment-185779_640Un bon système de chauffage est inefficace si l’isolation est mauvaise. Qu’elle soit de type classique ou naturel (chanvre, lin, etc.), l’isolation permet de se protéger du froid en hiver et de la chaleur en été tout en ayant un impact sur l’humidité de l’air. La pose de l’isolant doit être fait par un professionnel afin d’empêcher la formation de ponts thermiques, responsable des failles de températures et d’air dans une isolation.

Se protéger des ondes électromagnétiques 

L’Organisation mondiale de la santé appelant au principe de précaution, il peut être utile de faire quelques efforts pour se préserver des champs électromagnétiques en attendant d’en savoir plus sur leurs effets. Ainsi, il est conseillé de couper le wifi de sa box et d’utiliser une connexion filaire qui a l’avantage d’être plus fiable et plus rapide. L’installation électrique de la maison peut aussi se voir revêtir des gaines anti-rayonnement (telles que celles-ci) et il est recommandé d’utiliser son téléphone fixe à la place du portable dès que cela est possible.

Des gestes simples

D’autres petits gestes simples permettent d’avoir un logement sain. L’air intérieur étant souvent plus pollué qu’à l’extérieur, n’oubliez pas d’aérer tous les jours même en hiver pour renouveler l’air et le faire circuler. L’utilisation de sprays et désodorisants en tous genres peut aussi être limitée au minimum étant donné qu’ils sont potentiellement cancérigènes et mauvais pour notre système respiratoire. Enfin, si vous souhaitez refaire la peinture d’une chambre avant l’arrivée d’un enfant, mieux vaut la faire plusieurs mois avant afin de ne pas l’exposer aux résidus de particules chimiques qui peuvent flotter dans l’air.

C’est à vous de jouer !