Chauffe-eau solaire vs chauffe-eau thermodynamique


Il existe différents types de chauffe-eau économes en énergie : le chauffe-eau solaire individuel aussi appelé CESI et le chauffe-eau thermodynamique aussi appelé CET. Leur but est le même, la chauffe de votre eau chaude sanitaire, mais leur fonctionnement est différent.

Le chauffe-eau solaire récupère la chaleur du soleil pour chauffer l’eau via des capteurs solaires thermiques installés au sud du logement, soit sur votre toiture, terrasse ou soit en façade. L’énergie ainsi captée est absorbée par un fluide dit « fluide caloporteur« . Il circule dans des canalisations au ballon d’eau chaude auquel il diffuse la chaleur. Puisque le ballon stocke l’eau chaude produite, vous n’avez pas besoin de tout consommer pendant les heures d’ensoleillement. Votre eau chaude est par conséquent produite gratuitement et écologiquement.

Néanmoins, attention aux surchauffes l’été. Il ne faut pas surdimensionner les capteurs dans le but de couvrir l’ensemble des besoins annuels. L’inclinaison optimale est de 45 à 60°. Une intégration verticale favorisera évidemment la production d’hiver par rapport à celle d’été. Un CESI fournit environ 50% des besoins en ECS. Un système d’appoint est donc nécessaire.

Quant au chauffe-eau thermodynamique, il s’agit d’une association entre une pompe à chaleur et un ballon. La PAC récupère les calories de l’air pour restituer la chaleur au ballon. L’eau du ballon est chauffée jusqu’à environ 60°C. Ce fonctionnement est efficace tout au long de l’année, entre -5 °C et 35 °C. Un résistance électrique prend le relais en cas de très grands froids. Ce chauffe-eau permet d’économiser plus de 50% d’énergie en comparaison aux chaudières ou pompes à chaleur qui font aussi production d’eau chaude. Cela monte à 75% si l’on compare aux chauffe-eau classiques, électriques ou à gaz.

Le CET s’installe dans une pièce non chauffée telle qu’une buanderie, un cellier, un garage etc. Comme c’est légèrement bruyant, il vaut mieux isoler phoniquement ce local. Vous pouvez aussi renforcer l’isolation du ballon d’eau de manière à limiter les pertes de stockage.
chauffe_1