Bien choisir les fenêtres de son logement


Aspect esthétique, énergétique, isolation, luminosité : il y a beaucoup de choses à prendre en compte avant d’installer des fenêtres chez soi. Faisons le point sur les différents types de fenêtres et leurs avantages et inconvénients respectifs.

La fenêtre PVC : la plus courante

La fenêtre PVC est la plus utilisées dans les habitations : facile à entretenir, elle a aussi l’avantage de s’intégrer à tout type de maison. Parfaite pour l’isolation et peu couteuse, cette solution est adoptée par un grand nombre de la population. Ce type de fenêtre est à privilégier pour les petits formats cependant.

Le choix mode : la fenêtre en bois

Le bois est la matière tendance du moment : durable, recyclable et isolant, il est également endurant et capable de résister aux fortes chaleurs. Également très esthétique, il permet d’apporter de la convivialité à la décoration de sa maison. Seuls problèmes des fenêtres en bois : leur installation représente un coût et elles nécessitent un entretien régulier.
Une alternative au bois : les fenêtres en aluminium
De plus en plus demandées, les fenêtres en aluminium sont aussi très appréciées pour leur esthétisme. Facile à installer quel que soit le type d’habitation et de châssis, la fenêtre en aluminium ne rouille pas, et est moins cher que la fenêtre en bois (mais plus chère que celle en PVC). L’inconvénient de ce type de fenêtre est l’isolation : en effet, elle résiste peu au vent.

Comment choisir sa vitrerie ?

Chaque type de fenêtre ayant ses caractéristiques propres, il faut adapter son installation à son logement (luminosité, climat dominant) et bien sûr à son budget. Pour faire le bon choix, il est préférable de demander à un spécialiste de faire un diagnostic compte tenu de ces facteurs. Il existe de nombreuses entreprises, comme cette vitrerie à Vienne, proposant toutes sortes de fenêtres, et sachant conseiller ses clients sur la meilleure solution à adopter.